Stratofender
Abonné·e de Mediapart

4 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 nov. 2022

Stratofender
Abonné·e de Mediapart

Vendredi 25 novembre 2022 : Date historique

Avec la décision de bloquer la parution des articles de M. Rouget on assiste à une première censure absolument unique dans les annales récentes de notre pays. Ceci étant si on regarde bien cet événement et son contexte il y a plusieurs éléments troublants qui méritent que l’on se pose quelques questions pour l’avenir.

Stratofender
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Donc un avocat va voir le tribunal judiciaire de Paris et obtient de détourner une procédure réservée au domaine commercial au profit d’une injonction de ne pas publier adressée à la directrice générale de Médiapart et non au directeur de la publication, seul responsable devant la loi des textes et informations qu’il publie.
Ce genre de mise en demeure à l’encontre d’un organe d’information porte un nom, dans tous les pays  CENSURE
Dans un contexte où le gouvernement cherche à raboter et à abolir les « régimes spéciaux » sous toutes leurs formes, la démarche judiciaire décrite plus haut peu créer une jurisprudence contournant définitivement les lois de 1881 sur la liberté de la presse.
Ici il convient de s’arrêter sur le personnage chargé de déposer cette requête auprès du tribunal judiciaire. Maitre Christophe Ingrain.
Conseiller du président Sarkozy de 2007 à 2010, puis prêtant serment en janvier 2010, cet avocat est l’auteur d’un article intitulé  « Le secret professionnel de l'avocat balayé par les écoutes téléphoniques » publié dans la gazette du palais en avril 2016, puis sur un autre sujet cette fois en 2018 « Il est urgent de protéger les informations stratégiques des entreprises ».
Entre temps il intervient aussi sur les dossiers de Maître Dupont-Moretti.
Ce garçon n’aura certainement aucune difficulté à faire croire que Médiapart, comme tous les organes de presse est une entreprise commerciale, pour justifier une procédure de CENSURE tout en restant droit dans ses bottes.
Il dispose de tous les appuis qu’il a actionné pour obtenir cette injonction inique. La démarche est calculée et forcément soutenue ; ils n’en resteront pas là. Je pense que le véritable danger s’insinue petit à petit, de la même manière dans tous les domaines que ce gouvernement a décidé de détruire.
Discréditer les syndicats dans tous les secteurs: éducation, médecine, social, culturel, provoquer, opposer tous les régimes spéciaux afin d’obtenir une France linéaire sous prétexte d’égalité. Aujourd’hui le combat contre cette censure est aussi le combat de l’identité et de la préservation des qualités et de la richesse de chaque personne avec ses différences.
La réponse, c’est demain.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Entre les États-Unis et l’Europe, l’ombre d’une guerre commerciale
L’adoption d’un programme de 369 milliards de dollars par le gouvernement américain, destiné à attirer tous les groupes sur son territoire, fait craindre une désindustrialisation massive en Europe. Les Européens se divisent sur la façon d’y répondre. 
par Martine Orange
Journal — Services publics
« RER régionaux » : une annonce qui masque la débâcle des transports publics
En lançant soudainement l’idée de créer des réseaux de trains express dans dix métropoles françaises, Emmanuel Macron espère détourner l’attention du délabrement déjà bien avancé de la SNCF et de la RATP, et du sous-investissement chronique de l’État.
par Dan Israel et Khedidja Zerouali
Journal — Fiscalité
Le budget de la ville de Paris est-il vraiment une escroquerie ?
Le ministre des comptes publics Gabriel Attal estime que la gestion budgétaire de la mairie de Paris s’apparente à une pyramide de Ponzi. Une vision caricaturale, qui plus est venant d’un gouvernement qui creuse le déficit de l’État à coups de baisses d’impôts.  
par Mathias Thépot
Journal
Dans le viseur de la HATVP, Caroline Cayeux quitte le gouvernement
Caroline Cayeux a démissionné de son poste de ministre déléguée aux collectivités territoriales. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique s’apprêtait à statuer sur son cas, lui reprochant des irrégularités dans sa déclaration de patrimoine.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan