E

Juste une question, on fait voyager des personnes gravement malades avec tout ce que cela implique alors que juste à côté il y a des cliniques ou autres institutions avec des lits prêtes à les recevoir qui manquent juste de matériel.... ne serait-il pas plus simple de transporter la technique vers l’humain plutôt que le contraire?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.