Portfolios

Pas de vacances pour les ex-Fralib

26 photos

Fin mai, les salariés de l'ancienne usine Fralib de Gémenos (à 20 kilomètres à l'est de Marseille) ont annoncé le retour de la production pour septembre prochain. Organisés en scop, les 58 coopérateurs produiront sous deux marques : Scop-TI (pour thé et infusion) sera bio et destinée aux magasins spécialisés, et 1 336, destinée à la grande distribution. 1 336, comme autant de jours de conflit avec l’ancien propriétaire des lieux, le géant anglo-néerlandais de l’agroalimentaire Unilever. Retour en images sur presque cinq ans de combat.

par Yohanne Lamoulère / La France VUE D'ICI
Pas de vacances pour les ex-Fralib

Bienvenue aux paradis

11 photos

Singapour, îles Vierges, Hong Kong, Delaware, Luxembourg... On vous parle régulièrement des paradis fiscaux, mais on ne vous y a pas souvent emmenés. À l'occasion de la sortie du livre de Paolo Woods et Gabriele Galimberti (Les Paradis, rapport annuel) et de l'exposition qui leur sera consacrée à Arles durant l'été 2015, voici un voyage dans ce monde secret, où l'extrême richesse se nourrit quasi exclusivement d'évasion fiscale.
Le 19 avril 2016 aura lieu le vernissage de l'exposition des photos Paolo Woods et Gabriele Galimberti à la Galerie, 13 rue de l'Abbaye, Paris VIe.

par Paolo Woods & Gabriele Galimberti
Bienvenue aux paradis

Des migrants à pied et à vélo dans la traversée maudite de la Macédoine

11 photos

À vélo, à pied, en train, plus de cinquante mille migrants ont traversé la Macédoine depuis le début de l'année pour tenter d'atteindre l'Union européenne. Venus de Syrie, d'Afghanistan, d'Irak, ils traversent les Balkans, souvent aidés par la population mais aussi rackettés par les bandes criminelles.

par Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin et Philippe Bertinchamps
Des migrants à pied et à vélo dans la traversée maudite de la Macédoine

Les icônes sulfureuses de Stelios Faitakis

9 photos

Sur fond doré avec touches de pinceaux apparentes, les fresques monumentales de l’artiste grec Stelios Faitakis décomposent l’architecture, les symboles sacrés de la géométrie, la typographie, et remixent les références du muralisme mexicain, de Dürer, des icônes byzantines avec l’héritage du graffiti et les tensions des luttes contemporaines. Rencontre avec cet artiste qui peint le présent teinté classique, et qui expose à la Maison Particulière (Bruxelles) dans le cadre de l’exposition collective « Icône(s) », du 22 avril au 5 juillet 2015.

par Entretien et légendes par Hugo Vitrani
Les icônes sulfureuses de Stelios Faitakis

Dans les villages Rohingya, en Birmanie

18 photos

Mathilde Tréguier, chercheuse diplômée de la London School of Economics, publie dans le Club de Mediapart un article sur la question identitaire en Birmanie. En mars 2015, elle a passé un mois à la frontière entre la Birmanie et le Bangladesh, dans la ville de Maungdaw, où les musulmans Rohingya représentent 96 % de la population. Elle a documenté sa recherche de rencontres dans une dizaine de townships de l'État d'Arakan. Ses photos témoignent des tensions croissantes depuis 2012 entre les bouddhistes de l’ethnie Rakhine et les musulmans Rohingya.

par Mathilde Tréguier
Dans les villages Rohingya, en Birmanie

Le Zanzibar, au beau bar de Sète

15 photos

Trois bonnes raisons de vous faire entrer au Zanzibar. D'abord, c'est un bar situé à Sète (34) où s'ouvre, le 13 mai, le rendez-vous photographique ImageSingulières. Ensuite, dans le cadre de ce festival, ce travail extrait du projet La France VUE D'ICI, initié par Mediapart et ImageSingulières, sera exposé à l'espace Paul Boyé. Enfin, le Zanzibar est un endroit où l'on vient comme on est, seul ou accompagné, où l'on organise ses soirées et où l'on peut rester. Un endroit loufoque, et surtout accueillant.

par Vladimir Vasilev / La France VUE D'ICI
Le Zanzibar, au beau bar de Sète

Dans Katmandou en deuil

14 photos

Ces journalistes étaient à Katmandou au Népal, ce samedi 25 avril 2015, lorsque la terre a tremblé. Le séisme, le plus grave depuis 1934, a coûté la vie à plus de 5 500 personnes et le bilan n'est pas définitif. Des dizaines de milliers de familles sont à la rue, le pauvre réseau d'infrastructures a été gravement endommagé, les survivants, affamés et assoiffés, reprochent au gouvernement son inaction et la situation politique instable du pays risque à tout moment d'exploser. Retour sur quatre jours de deuil et d'attente dans la capitale.

par Laure Siegel & Tom Vater
Dans Katmandou en deuil

«Si Aube dorée n'est pas condamnée, la violence raciste va continuer»

11 photos

Le procès de l'organisation néo-nazie grecque Aube dorée s'est ouvert ce lundi 20 avril à Korydallos, en périphérie d'Athènes. Les dirigeants du parti, qui figurent parmi les 69 accusés, ne se sont pas présentés à l'audience. À l'extérieur, des dizaines de manifestants étaient rassemblés pour appeler à la condamnation de cette organisation responsable de multiples agressions dans le pays ces trois dernières années. Voir un de nos précédents portfolios, « Terreur de Grèce » d'Alexia Tsagkari.

par Amélie Poinssot
«Si Aube dorée n'est pas condamnée, la violence raciste va continuer»

Les derniers mineurs de Sardaigne

10 photos

TERRA MALA est un projet réalisé entre 2012 et 2014 par la jeune photographe italienne Emanuela Meloni et exposé jusqu'au 30 mai à Niort, dans le cadre des rencontres de la jeune photographie internationale. Toutes les photos ont été prises en Sardaigne dans les provinces minières du Sulcis Iglesiente et du Medio Campidano. Les photos intérieures ont été prises dans la dernière mine de charbon active d’Italie, la Carbosulcis, dans la même région.

par Emanuela Meloni
Les derniers mineurs de Sardaigne