SUDS
Abonné·e de Mediapart

4 Billets

1 Éditions

Billet de blog 23 juin 2022

Rencontres professionnelles

Depuis 2015, chaque été pendant son festival, Les Suds, à Arles organisent des Rencontres Professionnelles pour échanger autour du référentiel des droits culturels et de la promotion de la diversité culturelle.

SUDS
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans la continuité des réflexions consacrées depuis plusieurs éditions du festival, au référentiel des droits culturels et à la promotion de la diversité culturelle, ces rencontres se déclinent cette année autour de deux thématiques :

CONCENTRATION DANS LES FILIÈRES CULTURELLES, FATALITÉ OU OPPORTUNITÉ ? Édition, médias, musique : études comparées.

Mardi 12 juillet, 10h00 à 12h30 - Auditorium de l’École Nationale Supérieure de la Photographie à Arles

Ce premier temps d’échange s’inscrit dans le cadre de la campagne "Vous n’êtes pas là par Hasard", portée par le Syndicat des Musiques Actuelles, et propose une lecture comparée des phénomènes de concentration capitalistique observés et analysés dans les domaines de l’édition et des médias. Quels acteurs, quels enjeux, quelles conséquences sur la diversité culturelle et la liberté éditoriale ?

Avec Françoise Nyssen – Editions Actes Sud, Edwy Plenel – Mediapart, Sylvie Robert – Sénatrice, Dominique Muller – DGCA (sous réserve), Romain Laleix - CNM, Igor Boïko – Région Sud, Stéphane Krasniewski – SUDS, à ARLES / SMA ; Modération : Eric Fourreau – NectArt

LA RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DE LA FILIÈRE MUSICALE : DÉFIS, OPPORTUNITÉS ET OUTILS

Mercredi 13 juillet, 10h00 à 17h30 - Espace Van Gogh à Arles


Une journée de concertation organisée dans le cadre du Contrat de Filière* pour poser les enjeux de la Responsabilité Sociale des Entreprises, et imaginer les outils susceptibles de transformer des contraintes en opportunités. Précédés d’une séance plénière resituant cette thématique dans le périmètre des droits culturels et de l’Utilité sociale, trois ateliers proposeront une approche participative pour mieux concevoir les programmes d’une politique publique au service des enjeux de demain.

10h30 - 13h - Plénière, Arles

Définition du périmètre de la RSE, présentation des dispositifs d’aide et d’accompagnement

14h30 - 17h - Ateliers, Arles

Accueil et mobilité des équipes artistiques : com- ment faire évoluer les pratiques ? ; Égalité, parité : quelles stratégies pour lutter contre les inégalités de genre ? ; Nouveaux modes de coopération et de gouvernance


*Le Contrat de Filière est un dispositif cofinancé et piloté par le Centre National de la Musique, la Région Sud, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône. Cofees et le PAM sont associés à l’élaboration des appels à projet.

Uniquement sur inscription : www.suds-arles.com
Plus de renseignements : administration@suds-arles.com

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.heeds.eu/registration/13759/32e7242da2a1ac4ad7690ae4ef3ea3af?utm_source=email&utm_campaign=Inscriptions_-_Rencontres_Professionnelles&utm_medium=email

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — École
L’univers sexiste, homophobe et autoritaire de Stanislas, le « meilleur » lycée de France
De nombreux témoignages et des documents obtenus par Mediapart montrent ce qui est proposé par ce prestigieux établissement catholique. Une quinzaine d'anciens élèves racontent les « humiliations » et les « souffrances » vécues. 
par David Perrotin et Lorraine Poupon
Journal — Éducation
Dorlotée sous Blanquer, l’école privée prospère
L’enseignement privé n’a guère eu à souffrir du quinquennat écoulé, protégé par la figure tutélaire d’un enfant du système, le ministre Jean-Michel Blanquer lui-même. La gauche, tout à la défense d’un service public malmené, tâtonne sur sa remise en cause.
par Mathilde Goanec
Journal — Amériques
Au moins 50 migrants trouvent la mort dans un camion au Texas
C’est l’une des pires tragédies à la frontière sud des États-Unis ces dernières années. Les secours ont hospitalisé seize personnes, douze adultes et quatre enfants. 
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)
Journal — Migrations
Tragédie aux portes de l’Europe : des politiques migratoires plus mortelles que jamais
Vendredi 24 juin, des migrants subsahariens ont tenté de gagner l’Espagne depuis Nador, au Maroc, où des tentatives de passage se font régulièrement. Mais cette fois, ce qui s’apparente à un mouvement de foule a causé la mort d’au moins 23 personnes aux portes de l’Europe.
par Nejma Brahim et Rachida El Azzouzi

La sélection du Club

Billet de blog
Autorisation de l'interdiction de l'IVG aux USA, sommes nous mieux lotis en France ?
« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant ».
par bennoursahra
Billet de blog
Quel est le lien entre l’extrême droite, l’avortement et les luttes féministes ?
La fuite du projet de décision de la Cour suprême qui supprimerait le droit à l'avortement aux Etats Unis en est l'exemple. L’extrême droite d’hier comme d’aujourd’hui désire gouverner en persécutant un groupe minoritaire sur des critères raciaux pour diviser les individus entre eux. Quant aux femmes, elles sont réduites à l’état de ventres ambulants.
par Léane Alestra
Billet de blog
États-Unis : le patient militantisme anti-avortement
[Rediffusion] Le droit à l'avortement n'est plus protégé constitutionnellement aux États-Unis. Comment s'explique ce retour en arrière, et que peuvent faire les militantes des droits des femmes et les démocrates ?
par marie-cecile naves
Billet de blog
Le combat pour l'avortement : Marie-Claire Chevalier et le procès de Bobigny (1)
[Rediffusion] Marie-Claire Chevalier est morte le 23 janvier, à 66 ans. En 1972, inculpée pour avoir avorté, elle avait accepté que Gisèle Halimi transforme son procès en plaidoyer féministe pour la liberté de disposer de son corps. Pas facile d’être une avortée médiatisée à 17 ans, à une époque où la mainmise patriarcale sur le corps des femmes n’est encore qu’à peine desserrée.
par Sylvia Duverger