Blog suivi par 21 abonnés

Le blog de Sylvain BERMOND

Citoyen engagé
  • « Le chômage, c’est de la faute des chômeurs » ?

    Par | 20 commentaires | 29 recommandés
    Si tous les chômeurs étaient prêts à accepter n’importe quel emploi, cela résoudrait-il le problème du chômage ? Les abandons de recrutement sont-ils dus au manque de motivation des candidats, ou aux attentes irréalistes des employeurs ? Est-il légitime, pour un chômeur, de refuser des emplois pénibles et mal payés ? Le présent texte ambitionne de répondre à toutes ces questions.
  • Redistribuer les richesses, oui mais comment ?

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Pour ceux qui estiment que notre société est trop inégalitaire, il importe d’avoir une vision claire de la manière dont les écarts de richesse pourraient être réduits. A quoi ressemblerait un impôt véritablement progressif ? Qui y gagnerait, qui y perdrait ? Par la même occasion, cet article expliquera comment il est possible de monter le SMIC à 1600 euros sans augmenter le prix du travail.
  • Climat : les solutions sont connues

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Face à l’urgence climatique, Emmanuel Macron a fait le choix de l’inaction. Misant sur d’hypothétiques révolutions technologiques, l’actuel président a négligé la nécessité de faire évoluer nos modes de vie. Les solutions au changement climatique sont pourtant connues : de l’isolation des bâtiments aux journées sans viande, cet article présente un panorama des mesures que nous avons à prendre.
  • Est-il juste de taxer l’héritage ?

    Par | 1 recommandé
    Les Français n'aiment pas les taxes sur l'héritage. Comment expliquer cela, à une époque où l'héritage revient en force, et où l'on ne cesse de célébrer la valeur du mérite ? Cet apparent paradoxe se résout quand on écoute les arguments de ceux qui s’opposent aux taxes sur les successions : toucher à l’héritage, c’est toucher à la famille.
  • Pour une justice sociale (partie 12)

    Par | 1 recommandé
    A quoi ressemblerait une société juste ? Comment faire progresser concrètement la justice sociale ? Dans la dernière partie de cette série d’articles, je propose douze mesures concrètes et réalisables pour passer de l'interrogation philosophique à l’action politique.
  • Pour une justice sociale (partie 11)

    Par | 1 recommandé
    Qu’il y a-t-il de juste dans l’égalité ? En quoi une société où les richesses sont également réparties serait-elle plus juste qu’une autre ? Cette partie examine les arguments les plus puissants en faveur de l’égalité, et pointe les multiples failles d’un courant d’idées fermement opposé à la redistribution des richesses : le libertarianisme.
  • Pour une justice sociale (partie 10)

    Par | 1 recommandé
    Le mérite est une notion cruelle, qui tend à écraser les uns pour mieux élever les autres. Pourtant, il constitue aussi une incitation précieuse pour encourager l’effort, le travail et la persévérance. Peut-on concevoir une version du mérite qui serve les intérêts de la communauté, tout en restant compatible avec le principe d’égalité ?
  • Pour une justice sociale (partie 9)

    Par | 1 recommandé
    Quel est le juste prix d’un bien ou d’un service ? Celui-ci doit-il dépendre de la rareté de l’offre ? De l’intensité de la demande ? De la quantité de travail qui a été effectuée ? Dans cette partie, nous établirons les critères qui définissent une transaction juste. Puis nous verrons comment peut fonctionner concrètement une société solidaire, dont le but serait d'amortir les effets du hasard.
  • Pour une justice sociale (partie 8)

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Beaucoup d'entre nous considèrent que celui que travaille le plus dur a droit à une rémunération plus élevée. La justice sociale impliquerait donc de mesurer et de comparer la pénibilité au travail : un tel projet est-il réalisable ? Si oui, quels sont les métiers les plus pénibles ? Faudrait-il chambouler l’échelle des salaires pour aller vers plus de justice sociale ?
  • Pour une justice sociale (partie 7)

    Par
    Quel salaire devrait être associé aux postes à responsabilité ? Dans cette partie nous prendrons connaissance des sacrifices qui s’imposent aux cadres (flexibilité horaire et risques légaux). Nous comparerons ces sacrifices avec ceux consentis par les travailleurs subalternes – accidents du travail, problèmes de santé – et nous poserons la question de ce que serait une juste indemnisation.