mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart sam. 1 oct. 2016 1/10/2016 Dernière édition

Parlez moi du printemps

Oui, parlons donc du printemps.Ce printemps d'ici. Démarrage en bas a gauche, par un saule pleureur, vert acide sur fond gris. Et puis le moutonnement de Senart en horizon bleu.Un ou deux flashs bruns rose ici et la.On peut presque sentir que le printemps s'en vient. Mais c'est février, mois du vent frais, averses de neige glacée et farces climatiques. Les Forsithias s'étoilent, comme les Corettes du Japons, prem's pour se faire voir. Mars arrive plein de bourgeons prometteurs rouges, roses, pointus, cirés, prêts pour Avril. Mine de rien le vert se généralise, la pelouse a recommencé de pousser, d'un coup de soleil le jaune des Dents de Lion et des ficaires pour éclairer la verdure. En sous-bois les anémones Sylvie clochetonnent a tout va.En prenant le train on croise cerisiers et pêchers branches en manchons. Un écart du soleil et tout est a terre. Les feuilles pointues se pointent.Le hêtre rouge a droite d'un coup éclate en poupre sombre et doux. Mon chêne perd enfin ses vieilles feuilles rêches et se couvre d'un duvet tendre vert, les platanes seront les derniers. Encore un peu de soleil et les arbres de Judee éclatent en rose fushia, les cerisiers d'ornement sont des bouquets roses poses les long de la promenade du chien.Les saules vont bientôt laisser éclater leur graines de coton, après tout ce vert c'est le tour du blanc, orangers du Mexique, acacias, catalpas se poussent du col, exhalent dans les langueurs de Mai des odeurs sucrées.L'herbe a pousse si vite, qu'il faut s'accoutumer a nouveau au bruit des tondeuses. Sur le balcon l'olivier va fleurir, une myriades de fleurs crème et de pollen répandu a terre. Pas d'olives ici, rien que des fleurs contrairement aux feuilles-épées des iris noirs qui ne sortent que tous les deux trois ans.Ah ce printemps !!! Toute cette vie, cette force, ces promesses éclatantes.C'est si beau le printemps.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

J'étais au boulot toute la journée, donc je n'ai pas pu l'envoyer avant, mais je voulais vous envoyer ça, Sylviane: