taoufiq.lahrech
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 juil. 2020

MANIFESTE Citoyen au Roi du Maroc POUR VIOLATION du Droit

Droit de propriété sans garanti.La loi stipule que toute personne lésée ne peut agir que dans un délai de 4 ans à compter de l'inscription de l'acte falsifié sur le titre foncier Tout propriétaire peut être spolié de son bien immatriculé par la falsification d'actes de vente La loi a jeté en pâture tous les propriétaires au Maroc entre les griffes de la mafia. Ce qui est injuste et déstabilisant

taoufiq.lahrech
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Manifeste pour sauvegarder le droit de propriété

Majesté,

Nous avons l'insigne honneur de porter à Votre Haute Attention ce qui suit afin d'abroger de façon rétroactive l'article 2 de la loi 39-08, qui prévoit une forclusion de quatre années pour agir contre toute atteinte au droit de propriété, suite à l'inscription sur le titre foncier d'actes falsifiés.

De la simple lecture, des dispositions de cet article, il s'avère qu'elles sont absurdes, iniques, aberrantes et prises en totale violation:

- de la déclaration universelle des Droits de l'Homme de 1948 qui stipule que nul ne peut être arbitrairement privé de sa propriété.

- de l'article 35 de la Constitution

- du visa du Secrétaire Général du Gouvernement.

Comment peut-on imposer à un propriétaire l'obligation de vérifier les inscriptions sur son titre foncier, et pourquoi doit-il le faire? D'autant plus que la dénomination de l'agence de la conservation foncière suppose en elle même la charge de conserver notre droit de propriété et non de le limiter à quatre années.

 La traduction en français de cette loi promulguée en langue arabe n'a jamais reçu le visa du Secrétaire Général du Gouvernement pour être publiée au bulletin officiel. Cette carence interpelle ceux qui ne maitrisent pas l'arabe.

C'est ainsi que les investisseurs marocains et étrangers évitent de prendre le risque d'être dépossédés de leurs biens, ce qui affecte l'économie nationale.

L'instauration de cette forclusion a ébranlé la confiance des citoyens envers ceux qui sont censés promulguer des lois conformes à la Constitution et qui pénalisent tout détendeur de droit de propriété.

Permettez-nous, Sire, de porter à Votre attention que nous requerrons votre soutien car toutes les initiatives entreprises à cet effet n'ont pas abouti.

C'est pourquoi les citoyennes et citoyens soussignés n'ont trouvé d'autres choix que de recourir à Votre Autorité Suprême, «Garant de justice», pour voir abroger avec effet rétroactif l'article 2, aliéna 2 de la loi 39-08.

Nous prions Votre Majesté, de bien vouloir agréer, à l'expression de notre très profond respect et notre indéfectible attachement à la dynastie alaouite.

Fait au Maroc et dans le Monde le 10 juin 2020 

Rédacteur: Taoufiq LAHRECH                     Consultant: Didier TOBALY

Comité de soutien:

ALAOUI Ismaïl                     HAJJI Jamila                     LAHRECH Abderrahman     BOUZIANE Khalid.        CHAFAQUI Med Khalid      LAHRECH Hana                   AOUAD Omar                  HASSAR Hilal                       HOSSINI Rachid             BENRADI Souad                     LAHRECH Med Tahar          BOUAYAD Mohamed.     HAJJI Said                             BENJELLOUN Khadija   OUBOU Abderrahim            AOUAD Reda                        OUADOUD Lahcen.        BENMOUSSA Fatima           HAJJI Khalil                      ELOUDGHIRI Med Adnane

Citoyennes et citoyens marocains du Monde, Etrangéres et étrangers propriétaires fonciers au Maroc,

Soutenez la démarche citoyenne Pacifique et déterminée destinée à rétablir la primauté de notre DROIT CONSTITUTIONNEL au Maroc.            

1/ Pour un soutien public de votre syndicat, corporation professionnelle, ordre , association, amicales etc.. ou à titre personnel, adresser un email à: jesignelemanifeste@gmail.com avec les informations de votre entité et le message que vous nous autorisez à partager.

2/ Pour un soutien anonyme Voici un manifeste en ligne à signer, et partager avec vos réseaux :

Par whatssap :    https://www.mesopinions.com/petition/justice/manifeste-sauvegarder-droit-propriete-bafoue-loi/93589?source=whatsapp

Par Twiter :        https://www.mesopinions.com/petition/justice/manifeste-sauvegarder-droit-propriete-bafoue-loi/93589?source=twitter

lien par email :    https://www.mesopinions.com/petition/justice/manifeste-sauvegarder-droit-propriete-bafoue-loi/93589

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
Cette semaine dans « À l’air libre »
Cette semaine, dans « À l’air libre », des enquêtes, des reportages, des interviews… et, surtout, un ton que vous n’entendrez pas ailleurs.
par à l’air libre
Journal — France
L’encombrant « Monsieur sécurité » de Yannick Jadot écarté de la campagne écolo
Insultes, menaces, intimidations : depuis plusieurs années, militants et élus alertent les responsables d’EELV sur le comportement de Philippe Bouriachi. Ce conseiller régional, qui faisait office de garde du corps de Yannick Jadot, a été écarté de l’équipe de campagne parallèlement à notre enquête. Il dénonce une cabale.
par Mathieu Dejean et Sarah Brethes
Journal — France
Affaire Hulot : Jadot met « en retrait » un pilier de sa campagne
Proche de Nicolas Hulot, Matthieu Orphelin a été mis « en retrait » de la campagne de Yannick Jadot, en raison d’interrogations sur la connaissance qu’il aurait pu avoir des agissements de l’ancien ministre, accusé de violences sexuelles et sexistes. Une « décision courageuse » de la part du candidat écologiste à la présidentielle, salue Sandrine Rousseau.
par Mathieu Dejean
Journal — France
Dans le Béarn, des jeunes empêchés de s’installer en maraîchage bio
La communauté de communes de Pau a lancé un projet de « Ceinture verte » : l’installation d’une dizaine de paysannes et paysans par an autour de l’agglomération. Mais six jeunes sont actuellement suspendus au bon vouloir de la Safer, qui privilégie l’agrandissement des fermes existantes.
par Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
Faire militance ou faire communauté ?
Plus j'évolue dans le milieu du militantisme virtuel et de terrain, plus il en ressort une chose : l’impression d’impuissance, l’épuisement face à un éternel retour. Il survient une crise, on la dénonce à coups de critiques et d’indignation sur les réseaux, parfois on se mobilise, on tente tant bien que mal d’aider de manière concrète.
par Douce DIBONDO
Billet de blog
Escale - Le cinéma direct, un cinéma militant qui veut abolir les frontières
Briser le quatrième mur, celui entre cinéaste et spectateur·rices, est un acte libérateur, car il permet de se réapproprier un espace, une expérience et permet d'initier l'action. C'est tout le propos de notre escale « Éloge du partage » qui nous invite en 7 films à apprendre à regarder différemment.
par Tënk
Billet de blog
Penser la gauche : l'ubérisation des militant·e·s
Les mouvements politiques portent l’ambition de réenchanter la politique. Pour les premier·e·s concerné·e·s, les militant·e·s, l’affaire est moins évidente. S’ils/elles fournissent une main d’oeuvre indispensable au travail de terrain, la désorganisation organisée par les cadres politiques tendent à une véritable ubérisation de leurs pratiques.
par Nicolas Séné
Billet de blog
Militer pour survivre
Quand Metoo à commencé j’étais déjà féministe, parce qu’on m’a expliqué en grandissant que les gens étaient tous égaux, et que le sexisme c’était pas gentil. Ce qu’on ne m’avait pas expliqué c’est à quel point le sexisme est partout, en nous, autour de nous. Comment il forge la moindre de nos pensées. Comment toute la société est régie par des rapports de forces, des privilèges, des oppressions, des classes sociales.
par blaise.c