Chucky et Rantanplan

Un chantier carrelage, Normalement simple, se transforme en viol psychique. Un traumatisme comparable à la disparition des dinosaures il y a quelques millions d'années.

Les z'amis, j'ai souffert ! P****, j'ai souffert ! Il y a 15 jours, j'ai répondu à une proposition de chantier à 260km de chez moi. Une salle de bain à réaménager pour une personne handicapée. Entre 2000€ et 4000€ de budget main d'oeuvre. Je rentre au hasard 3300€, j'affine toujours mon offre après les réponses à mes questions. Je pose donc plein de questions au client. Réponse : "Salle de bain à réaménager."

Je reste sur 3300€ du coup, je risque rien, 4 jours maxi de boulot. Le client me sélectionne, j'ai son numéro, je l'appelle. Une mamie, un accent de dingue. Je lui pose plein de questions sur le travail à faire pour savoir à quoi m'attendre.

-C'est une salle de bain à réaménager par ce que moi je suis handicapée!"

C'est bon, je commence à le savoir, merci. Mais b***** de m****, c'est quoi le taf???  Résultat, lundi matin je mets presque tous mes outils dans le C4 Pica-seau de chantier, vu que je ne sais pas ce qui m'attend. La caisse d'un arabe qui part au bled! Sauf que là, c'est pour l'Ariège je je pars. J'arrive à Rieux de Pelleport (Pelle-Porc), je tombe sur un couple de retraités de Seine-et-Marne.

-Désolé, on a pas l'accent du coin !

Merci, j'avais remarqué. Direct, ni "Bonjour", ni "merde", je me retrouve propulsé dans une salle de bain, si vite que j'ai failli croire que la salle de bain était dans l'entrée. Le mec, les yeux qui se croisent au bout de son nez et un sourire de Cocker, m'explique ce que je dois faire. Déjà, je commence à souffrir. L'alarme de mon centre des pressentiments retenti à tue-tête.

C'est bien ça, 4 jours de boulot, rien de compliqué, s'ils avaient répondu à mes questions, j'aurais mis mon offre à 2000€. C'est ballot... Je fais la liste de ce qu'il y a à acheter, on part à bricoPipôt, on achète. Le gars, 71 ans, il veut faire le jeune en draguant la fille de la caisse. L'humour d'un poulpe, il a, le gars. Lourd et gluant. Je sais que cette semaine va être dure, très dure, comme celle de cette caissière.

On rentre.

-Vous mangez quoi à midi?

-Je ne mange jamais à midi, merci Madame !

-Ah bon! Pourquoi ? Vous êtes musulman ? -Non madame, j'ai eu une sleeve, je mange très peu.

-Ah! Moi aussi, j'ai eu l'anneau, pis le bypass, deux fois!

Ah ouais, t'as été obèse mamie? Ben ce qui est sûr, c'est que la chirurgie de l'obésité, ça a bien marché. Sur ta taille. Et puis meuf, 2 bi-pass? Le deuxième, c'était pour court-circuiter quoi? Ton cerveau? Bref.

Rantanplan (c'est vraiment lui) me montre les carreaux que je dois poser. P****!!! Mais P****!!! C'est sûr, je vais souffrir ! La semaine dernière, je bossais chez un consultant bien aisé et qui était super maniaque, je posais des carreaux à 140€ le carreau. Gré cérame, 11mm, j'ai dû acheter un trépan diamant et un disque spécial, 150€ les deux.

Là, le gars veut me faire mettre du carrelage sol 34x34, 3€10 le m² à bricoPipôt, aux murs. Même pas je savais qu'on pouvait encore vendre du carrelage si pourri. 6mm, en terre cuite. Tu le regarde avec insistance le carreau, il se pète. Et p****! Les fabricants de carrelage, 34x34cm, cest pas 34x34,2cm! Il fait comment le carreleur après ???? Ma semaine va être merdique. Je dois mettre une colonne de douche, il me faut donc une sortie de cloison. Les tuyaux d'arriver sortent du sol, super...

-Je vais devoir faire un saignée dans le mur et la cloison, je vous préviens, ça va faire de la poussière.

-Non, mais ne vous embêtez pas, montez une cloison devant!

Euh... Une saignée c'est 5mn, Une cloison 3h, teubé! Bref, je vais monter une cloison. Toute la journée le gars a été derrière moi, à vouloir aider. Je posais un outil là, il le rangeait là-bas. C******!!! P-E-R-S-O-N-N-E ne touche à mes outils ! Mon cerveau, c'est le Google Map de mes outils, si tu touches à mes outils, tu me déprogrammes! Rantanplan, donc. 

Et mamie... Son surnom, c'est Chucky. Vous voyez, la poupée maléfique qui avance lentement en traînant des pieds. Tchic, tchic, tchic, tchic, ça s'approche. Tchic, tchic, tchic, tchic, ça s'éloigne. Ça, toute la semaine ! TOUTE la semaine!!! Aaaarrg!!!!

-Vous couchez là ce soir.

-Euh, non merci, je vais chez des amis pas loin.

-C'est comme vous voulez, il y a une chambre ici!

Non, non, non, jamais de la vie! Je pars, je trouve un coin tranquille au bord d'une route, je me couche derrière, j'appelle ma femme et mes enfants, puis je dors, trop bien. Le matin, 6° à 6h, impossible de faire démarrer la voiture. P****!!! (C'est pas le dernier) Je suis vraiment le seul gros C** à me faire avoir chaque fois que j'achète une caisse. Là c'était il y a dix jours, 4000 balles. "Mode économie d'énergie", chez Citroën, ça veut dire que même si tu as de la batterie dans ta voiture, ton allume cigare n'est plus alimenté donc, si tu n'as plus de batterie dans ton tel, tu ne peux pas appeler pour avoir un coup de main. Forcément, vous devinez la suite ? J'ai dû dénuder un câble de chargement pour avoir du fil, connecter les deux bornes de ma prise allume cigare à la batterie et charger mon téléphone, dehors, dans le froid, capot ouvert.

Rantanplan est venu me remorquer. On a posé la voiture chez son garagiste. Bloqué chez les clients, j'ai dû dormir chez eux deux soirs. Deux soirs!!! 66h non stop!

-Vous aurez fini quand?

-Jeudi soir, vendredi matin j'installe le sèche serviette, la colonne de douche, le lavabo, la poignée et ce sera bon.

-Non, mardi!

-Quoi mardi ?

-Mardi vous finirez ! Me dit-il en souriant, content de sa bla-s-gu-e.

Mec, si je reste là jusqu'à mardi, toi et ta femme, je vous coule dans le béton sous le receveur, tu ne devrais pas sourire. Je t'avoue, là je ne serai pas contre un bon petit papycide. Jeudi, le garage appelle, voiture prête. On y va. Rantanplan à réussi à choquer le papy garagiste avec son humour de poulpe.

J'avais 430€, il manquait 20cts, je vais les chercher à la voiture, je reviens. Ils avaient entre-temps déplacé l'entrée du bureau. C'est marrant, mon corps qui s'écrase contre une paroi vitrée fait toujours le même bruit, les mêmes réactions aussi.

Bref, je dis à Rantanplan que j'attaque à 6h30 le lendemain. Je file à Super U, 70cl de Vodka, obligé. Je trouve un coin de bois à côté avec une centaine de ruches. J'ai direct pensé que les abeilles étaient quand même de meilleures colocs que le couple démoniaque. La vodka ? Beaucoup trop stressé pour arriver à etre bourré, ça m'a juste servi à ne pas les tuer le dernier jour.

-Donc on vous doit 3300€, c'est ça ?

-Oui, et je vous fais la facture de suite.

-Ah bon, il y a une facture ? Pourtant on paye en liquide.

Ouais, et alors? J'ai le droit d'être un c****** qui aime payer des charges. Rantanplan compte 14 fois une centaine de billets, je deviens dingue. Il me tend la liasse, je vais pour la prendre, il retire son bras, grand sourire. Mec, tes lunettes là, je vais en faire des loupes pour te faire bouillir les yeux, je me délecterai de tes cris. Comment créer un psychopathe en 4 jours, mode d'emploi... Certification garantie. Bref... 800€/jour, c'est tout ce que je retiens. Ça et : Tchic, tchic, tchic, tchic, ça s'approche. Tchic, tchic, tchic, tchic, ça s'éloigne...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.