Les instructions de Yoga compliquées, et leur importance

Lors des cours de yoga, les mouvements que vous devez faire sont souvent décrits de manière peu concrète, et parfois incompréhensible pour les débutants. Cependant, ces séries d’instructions peuvent beaucoup vous aider dès lors que vous avez compris à quels mouvements elles correspondent et comment les exécuter. Lorsque vous les avez appris, vous pouvez vous en servir pour de nombreuses positions.

Contrairement à un mantra, ces descriptions ne sont pas spirituelles et servent simplement à vous servir de principes de base dont vous pouvez vous servir par la suite. Elles sont notamment très utiles si vous ne savez pas exactement comment placer vos épaules ou une autre partie de votre corps pour faire l’asana correctement.

Ces instructions se basent sur l’alignement correct du corps pour effectuer Tadasana, la posture de la montagne, mais elles peuvent être appliquées à de nombreuses autres postures de yoga.

 

Si vous voulez vous entraîner à suivre ces instructions, vous pouvez vous placer en position de Parsvottanasana, la posture de l’étirement latéral intense. Ce sera ainsi également une opportunité de découvrir quelques nouveaux éléments en vous penchant en arrière. Cette posture implique normalement de se pencher en avant et elle peut faire beaucoup de bien et être très utile.

  1. « Étirez le sternum pour l’éloigner de votre nombril. » Ce conseil permet d’allonger l’avant du corps pour faire un étirement, un peu comme pour la posture de la roue (Urdhva Dhanurasana).
  2. « Éloignez vos clavicules l’une de l’autre. » Cette instruction désigne un mouvement qui permet à votre poitrine de prendre de l’ampleur. Vous pouvez ainsi respirer plus profondément, comme lors de la posture du cobra (Bhujangasana).
  3. « Étirez vos épaules vers l’arrière pour aligner le côté de votre corps. » Cette instruction vous servira notamment pour la posture du chameau (Ustrasana), elle permet d’ouvrir la zone des pectoraux.
  4. « Ne contractez pas vos muscles trapèzes, relâchez-les vers le bas, à l’intérieur du dos. » Vous risquez d’entendre cette phrase lors de la posture du pont (Setu Bandha Sarvangasana). Ce conseil un peu difficile à comprendre est pourtant essentiel puisqu’il permet de ne pas accumuler trop de tensions dans le haut du dos, ce qui peut être douloureux.
  5. « Étendez vos omoplates de chaque côté et amenez-les jusque dans votre poitrine. » Encore une fois, cette phrase énigmatique peut créer un sentiment de confusion. Elle sert à ouvrir la zone du cœur et à soutenir l’avant du corps, comme lorsque vous faites la position du chien tête en haut (Urdhva mukha svanasana).

 

Source et crédit photo :

yogajournal.com

jackcuneo.com

livemore.biotherm.fr

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.