Record de la plus faible vaccination depuis le 31 mai !

Alors que tous les médias se sont enthousiasmés des records de vaccination après le discours du Président de la République le 12 juillet, aucun ne relève cette baisse flagrante...

Ce qui devait arriver, arriva. Après le "record de vaccination" suite au discours de M. Macron, nous sommes aujourd'hui dans un record de la semaine avec la plus faible vaccination depuis le 31 mai 2021.

nbva

Nous sommes donc passés sous la barre des 500 000 vaccinés par semaine ! Alors que tant tente de nous faire croire que ce sont les français qui ne veulent pas se faire vacciner, ce sont en fait les doses qui, comme depuis le début manque à l'appel.

Ces mêmes doses qui ont été mises à disposition pour l'après discours sont aujourd'hui autant de doses qui manquent, d'où cette baisse de la vaccination, le nombre de rendez-vous disponibles remontant lui doucement la pente.

Mais le cirque médiatique a fonctionné, "grâce" à notre PR, les Français se sont vaccinés et c'est aujourd'hui des récalcitrants qui ne veulent pas se faire vacciner... La même rengaine qu'il y a un mois en somme...

Sauf que, comme on peut le voir sur la figure ci-dessous, il n'y a jamais eu de doses "en trop" en France, à chaque fois celles-ci étaient utilisées très rapidement.

inf

On peut aussi s’apercevoir que le discours de notre PR n'a eu que très peu d'impact sur la vaccination, il est d'ailleurs impossible de se rendre compte à l’œil du moment du discours d'Emmanuel Macron.

Il est donc malhonnête d'entendre autant le gouvernement parler d'antivax pour justifier le nombre toujours trop faible à ses yeux du nombre de vaccinés. Au 10 août 2021, c'est toujours le nombre de doses qui limite le nombre de vacciné français.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.