Vers un système efficace pour la France

Le débat public PPE pourra servir de feuille de route si les PPE s’inscrivent dans le long terme pour relever le défi climatique : il faut planifier dès aujourd’hui les structures énergétiques de demain: réseaux couplés de chaleur, de froid, d'électricité et de gaz alimentés en énergies renouvelables; éliminer rapidement les énergies fossiles; fermer progressivement les réacteurs nucléaires.

Le débat Public sur les Politiques Pluriannuelles de l'Energie vient de se clore. Il a permis à tous les Français, indistinctement, de s'exprimer démocratiquement pour donner et expliquer leurs points de vue, très variés, inévitablement contradictoires ou divergents selon les positions, les intérêts, les motivations, les connaissances des acteurs et participants.

Il permettra sans doute d'éclairer davantage la nécessité d'un changement profond de notre système énergétique pour permettre à la France de s'insérer rapidement et dynamiquement dans la dynamique mondiale de la transition énergétique et écologique amorcée à l'échelle mondiale pour répondre aux défis gigantesques que l'humanité doit relever bien avant l'horizon du siècle.

FAIRE DES CONTRAINTES UNE CHANCE POUR NOTRE PAYS

Le changement climatique accéléré que subit toute la biosphère est la contrainte la plus importante à laquelle les pays industrialisés ou en voie d’industrialisation doivent répondre en réduisant drastiquement toutes leurs émissions de gaz à effet de serre dès aujourd’hui.

C’est un défi unique et vital pour l’humanité : l’urgence climatique s’impose à tous.

C’est aussi une chance unique pour l’humanité toute entière de refonder sans tarder son développement en termes de soutenabilité.

PENSER LA STRUCTURE ÉNERGÉTIQUE

Le cadre volontairement restrictif du débat public de la PPE ne saurait à cet égard tenir de feuille de route si les PPE 2019-2023 et 2023-2028 ne s’inscrivent pas dans la perspective du long terme pour relever efficacement ce défi climatique : il faut planifier dès aujourd’hui les structures énergétiques locales, nationale et européenne de demain capables de relever le défi de l'efficacité en développant massivement de manière optimale les réseaux intelligents et couplés de chaleur, de froid, d'électricité et de gaz, alimentés de manière économique et écologique par notre gisement énorme d'énergies renouvelables (particulièrement le solaire thermique, la biomasse, l'éolien, le photovoltaïque, la géothermie), en éliminant rapidement les consommations d'énergie fossile, et en fermant progressivement, de manière concertée et rigoureuse les réacteurs nucléaires au passage de leur 40 ans de service.

Dans ma contribution au débat public PPE, des propositions sont avancées pour la mise en place rapide de ce "Smart Energy System" français.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.