Non les Gilets Jaunes non pas disparu

Le 16 novembre prochain, le mouvement des Gilets Jaunes fêtera sa première année d'existence. Pourtant à entendre certains commentaires dans les médias le mouvement appartiendrait déjà au passé. Qu'en est-il exactement ? Thierry Paul Valette -TPV-

Au début de la période estivale, un article web des échos titrait ainsi : "Gilets jaunes: est-ce la fin du mouvement ?" 

Il est vrai que semaine après semaine les chiffres de la mobilisation déclinaient. L'acte 33 rassemblait moins de 6.000 personnes.

images-36

Le mouvement des Gilets Jaunes ne rythme plus l'actualité et nous sommes bien loin des scènes d'émeutes du mois de décembre qui avaient fait le tour du monde. Le traitement médiatique du mouvement n'est donc plus le même. 

Pour autant le mouvement est loin d'être mort. Preuve en est le changement de ton et d'attitude d'Emmanuel Macron. L'exécutif marche sur des oeufs plus fragiles que jamais raison pour laquelle la question de la réforme des retraites est repoussée dans un esprit de concertation à venir. 

Le mouvement des Gilets Jaunes n'a jamais cessé d'être. Les rassemblements se sont succédé pendant toute la periode estivale. Quelques rassemblements de gilets jaunes ont même eu lieu samedi 31 août pour l'acte 42 à Paris, Toulouse, Caen et Strasbourg. Des groupes de manifestants s'étaient retrouvés sur des ronds-points.

Et oui les ronds-points occupés par des Gilets Jaunes existent toujours n'en déplaise à certains commentateurs qui dans les médias semblent vouloir écrire l'histoire des Gilets Jaunes au passé faisant fi des actes à venir. 

C'est donc un septembre noir qui est annoncé, un front jaune et des dates de fixées. La rentrée sociale s'annonce déjà chargée avec des syndicats qui montent au créneau. 

 Des urgentistes en grève aux enseignants en colère, en passant par les pompiers, tous seront mobilisés pour obtenir de meilleures conditions de travail.

Le SPL Transavia passe à l'offensive. Son préavis de grève court depuis le 1er septembre jusqu'au 15 octobre. Le 13 septembre, les syndicats Unsa, CGT, CFE-CGC, SUD, FO et Solidaires annoncent une journée sans transport. Les pilotes français de TUIfly montent aussi au créneau. Idem les pilotes de British Airways en grève. Une montée en puissance favorable au mouvement des Gilets Jaunes.

 

Le groupe Opérations Speciales JG, pour l'acte 44, investira Orly à partir de 14H00. En cause, la privation d'ADP. 

Pour le 21 spetembre, un appel à une grande manifestation à Paris pour «marcher ensemble contre le système, contre la destruction de la planète, le mépris des élites, la réforme des retraites et les fins de mois difficiles».

Enfin, le Front Jaune et les Gilets Jaunes Citoyens, lancent son opération "Touche pas à ma retraite" 

Les gilets jaunes seront aux côtés des autres mouvements sociaux qui agitent aujourd'hui la France laissant espérer une convergence des luttes, plusieurs fois annoncée mais jamais réussie.

Le calendrier s'annonce favorable au mouvement qui fêtera le samedi 16 novembre son premier anniversaire. Une manifestation nationale est prévue : https://www.facebook.com/events/399213960862714/

Thierry Paul Valette

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.