thierry paul valette
Co/Fondateur pour le rassemblement des "Gilets Jaunes Citoyens" porte parole Comité Famine au Yemen
Abonné·e de Mediapart

156 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 sept. 2019

thierry paul valette
Co/Fondateur pour le rassemblement des "Gilets Jaunes Citoyens" porte parole Comité Famine au Yemen
Abonné·e de Mediapart

Retraite : l'arnaque du rapport de Jean-Paul Delevoye

Emmanuel Macron souhaite la mise en place d'une grande concertation nationale sur les retraites mais elle a déjà eu lieu comme le confirme le site officiel de la réforme sur les retraites. Sur le futur régime universel de retraite il y aura donc des perdants. Par ailleurs, Le rapport de Jean-Paul Delevoye est incomplet. Thierry Paul Valette -TPV-

thierry paul valette
Co/Fondateur pour le rassemblement des "Gilets Jaunes Citoyens" porte parole Comité Famine au Yemen
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Emmanuel Macron souhaite la mise en place d'une grande concertation nationale sur les retraites à la veille des élections municipales de 2020 afin de protéger les candidats de LREM. 

© thierry paul valette

Une concertation des retraites a déjà eu lieu comme le confirme le site officiel de la réforme sur les retraites. Sur le futur régime universel de retraite il y aura donc des perdants et ils seront très très nombreux.

Le rapport de Jean-Paul Delevoye et le rapport annuel de 2019 du Conseil d’orientation des retraites sont tous les deux incomplets. À ce jour, aucun comparatif n'existe entre le système actuel et le futur régime universel. Une certitude, la durée de cotisaton sera portée à 44 ans et non plus 43 ans comme le prevoyait la réforme Touraine. Cette mesure n'a jamais été soumise à un vote. 

Sous couvert d'un changement dans la manière de faire, l'exécutif reste déterminé à mener cette réforme et rend de facto caduque cette concertation à venir. Porteront le poids de la réforme à venir: les professions libérales, les fonctionnaires, les bénéficiaires des régimes spéciaux ( cheminots...), infirmières, enseignants etc...

Par ailleurs, ce rapport n'est qu'un parti pris pour le régime unniversel puisque les exemples choisis vont systématiquement dans le sens de ce régime. L’exécutif compte ne pas toucher à la part des retraites dans les dépenses publiques. La conséquent directe est sera la baisse des pensions.

Autre injustice de taille avec le principe de l’âge pivot : les personnes qui ont commencé à travailler jeune devront continuer à travailler jusqu’à 64 ans si ils veulent une retraite à taux plein. Aujourd’hui, ils peuvent prétendre à un taux plein dès 62 ans.

Comme nous avons tous pu le constater à la sortie du "Grand Débat", la réforme sur les retraites n'est finallement qu'un prétexte pour tenter de combler le déficit. C'est là son unique ambition.

Pourtant d'autres leviers existent :

   - lutte contre l'évasion fiscale

   - annulation du cumul des retraites

   - mise à contribution par les grandes entreprises du CAC 40 

   - taxation des fortunes les plus importantes 

   - taxation sur le kérosène

   - lutte contre la fraude à la TVA ( 5 M d'euros )

etc...

Une pétiton est en ligne : Touche pas à ma retraite : https://www.change.org/p/emmanuel-macron-touche-pas-à-ma-retraite

Thierry Paul Valette

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le ministre Éric Dupond-Moretti est renvoyé devant la Cour de justice
Éric Dupond-Moretti devient le tout premier ministre de la justice en exercice à être renvoyé devant la Cour de justice de la République pour des faits commis dans l’exercice de ses fonctions. Le garde des Sceaux est accusé de « prise illégale d’intérêts » après avoir fait pression sur plusieurs magistrats anticorruption.
par Michel Deléan
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille
Journal — France
« Ruissellement » : la leçon de Londres à Emmanuel Macron
Le gouvernement britannique a dû renoncer ce lundi à une baisse d’impôts sur les plus riches sous la pression des marchés. Une preuve de la vacuité du ruissellement auquel s’accroche pourtant le président français.
par Romaric Godin
Journal — France
Sélection à l’université : « Quand réfléchit-on au droit à la réussite ? »
Des écarts scolaires qui se creusent avant le bac, un financement inégalitaire dans le supérieur et un régime de plus en plus sélectif symbolisé par Parcoursup : la « démocratisation des savoirs » prend l’eau, s’inquiètent les sociologues Cédric Hugrée et Tristan Poullaouec, dans leur livre « L’université qui vient ».
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel