M. Darmanin saisi dans l'affaire de l'héritage Hallyday pour l'évasion fiscale

Dans le cadre de la lutte contre la corruption, l'Égalité Nationale a officiellement saisi le ministre de l'Action des Comptes publics, Gérald Darmanin, concernant l'affaire ultra-médiatique des Trusts liés à l'héritage du rockeur Johnny Hallyday. Ce dossier médiatique est également celui de l'évasion fiscale voir d'éventuelles fraudes ! Thierry Paul Valette.

Dans le cadre de la lutte contre la corruption, l'Égalité Nationale a officiellement saisi le ministre de l'Action des Comptes publics, Gérald Darmanin, concernant l'affaire ultra-médiatique des Trusts liés à l'héritage du rockeur Johnny Hallyday. En effet ce dossier médiatique est également celui de l'évasion fiscale importante. Les montages financiers sont des instruments ayant favorisé une évasion fiscale..L'opacité des trusts et des différentes sociétés interpellent !!!

Comme l'a rappelé hier soir lors de son débat télévisé le Président Emmanuel Macron, la lutte contre l'évasion fiscale est importante. Et quand bien même Laetitia Hallyday entretiendrai un rapport privilégié avec Brigitte Macron, il ne serait pas concevable qu'aucune enquête ne soit ouverte dans ce dossier. 

 

Les trusts et montages financiers autour de la veuve de Johnny Hallyday posent questions... © thierry paul valette Les trusts et montages financiers autour de la veuve de Johnny Hallyday posent questions... © thierry paul valette

https://www.egalitenationale.com/single-post/2018/04/12/Saisie-du-ministre-Gérard-Darmanin-dans-laffaire-de-lHéritage-de-Johnny-Hallyday

Dans l'affaire qui oppose les héritiers Hallyday il est également difficilement concevable que le droit américain puisse être supérieur au droit français. En effet, les choix des résidences et des nombreux montages juridiques autour des trusts ont été mis en place seulement pour échapper au fisc et aux radars de Bercy

L’évasion fiscale est un fléau et coûte annuellement entre 60 et 80 milliards d’euros selon le rapport du syndicat Solidaires-Finances publiques, soit presque le montant du déficit budgétaire de la France prévu pour 2018.

 Rappelons que  dans les révélations d’évasion fiscale dites « Paradise papers »,des célébrités étaient concernées. Le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) qui avaient enquêté sur les clients des paradis fiscaux évoquait notamment les noms des chanteurs Bono et Madonna en autre.

Des célébrités choisissent donc de s’exiler pour bénéficier de taux avantageux. Florent Pagny un exemple parmi tant d’autres…. Mais certains vont bien plus loin et se servent de trusts et de montages offshore très complexes. C’est le cas de feu Johnny qui pour sortir des radars de Bercy s’était entouré de spécialistes. 

30652355-1872877659391804-7551724340823083430-n


Mamy Rock quant à elle, a reconnu devant la presse n'être qu’une gérante de paille. Ce qui est d’un point de vue du droit un aveu de délit puisqu’il s’agit la d’une chose illégale. Un entourage aux pratiques douteuses.

Il est temps qu'au travers du dossier Hallyday soit enfin réouvert le débat public sur l'évasion fiscale des grandes fortunes, de personnalités publiques et politiques !!! S’en prendre aux cheminot·e·s ou aux retraité·e·s est trop facile. Le gouvernement devrait avoir le courage et l'honnêteté de faire appliquer  la justice fiscale 

La notion de ’justice fiscale’, implique nous nous mobilisons non plus seulement contre nos adversaires, mais pour l’ensemble de la population. C'est  notre contribution aux mobilisations sociales en cours. Nous sommes tou·te·s victimes de l’évasion fiscale...

 © Egalité Nationale , Thierry Paul Valette © Egalité Nationale , Thierry Paul Valette

L'égalité Nationale est donc dans l'attente d'une réponse positive du ministre Gérald Darmanin ! 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.