thierry paul valette
Co/Fondateur pour le rassemblement des "Gilets Jaunes Citoyens" porte parole Comité Famine au Yemen
Abonné·e de Mediapart

152 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 avr. 2020

Covid-19: Luc Montagnier dénonce une création de laboratoire

Malaise sur le plateau de Pascal Praud, le professeur Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine, affirme que le Covid-19 est un virus manipulé à échappé d'un laboratoire chinois. Nombreuses sont les voix qui semblent se diriger vers cette théorie qui il y a 15 jours était jugée totalement complotiste. Thierry Paul Valette

thierry paul valette
Co/Fondateur pour le rassemblement des "Gilets Jaunes Citoyens" porte parole Comité Famine au Yemen
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La pandémie de Covid-19 qui a déjà fait plus de 120 000 morts dans le monde serait un virus manipulé par l'Homme. Il serait sorti par accident d’un laboratoire chinois à la recherche d’un vaccin contre le virus du VIH. Ces déclarations incroyables sonnent comme un véritable coup de tonnerre puisqu'elles émanent de Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine. 

Malaise sur le plateau de Pascal Praud, le professeur Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine, affirme que le Covid-19 est un virus manipulé à échappé d'un laboratoire chinois. Nombreuses sont les voix qui semblent se diriger vers cette théorie qui il y a 15 jours était jugée totalement complotiste.

Malaise donc sur le plateau de Pascal Praud face aux propos de Luc Montagnier que l'on tente de faire passer pour un Nobel marginal habitué des polémiques.

Retrouvez ici l'extrait vidéo qui fait polémique. 

À écouter très attentivement !! Malaise sur le plateau, tentative de destabilisation, changement de sujet.... Le professeur Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine, affirme que le Covid-19 est un virus manipulé à base de séquences du virus du VIH...échappé d'un laboratoire chinois !!! Nombreuses sont les voix qui semblent se diriger vers cette théorie qui il y a 15 jours était totalement COMPLOTISTE Extrait vidéo de ce matin à 10h00 sur Cnews #Covid19 #Coronavirus #Pandemie #Epidemie #ScandaleSanitaire

Posted by Thierry Paul Valette on Friday, April 17, 2020
Malaise sur le plateau de Pascal Praud, le professeur Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine, affirme que le Covid-19 est un virus manipulé à échappé d'un laboratoire chinois. Nombreuses sont les voix qui semblent se diriger vers cette théorie qui il y a 15 jours était jugée totalement complotiste. Thierry Paul Valette © Thierry Paul Valette

Le professeur cite les travaux du mathématicien Jean-Claude Perez pour conforter ses révélations. La défiance de la communauté scientifique ne se fait pas attendre. Les doutes que certains ont émis sur sa véritable participation à la découverte du VIH, alimenteront dans les prochains jours les tentatives de déstabilisation et il en faudra beaucoup plus pour ébranler le Professeur Montagnier.

Le professeur Montagnier expliquait donc avoir analysé dans les moindres détails la séquence avec son collègue mathématicien Jean-Claude Perrez: "On n'a pas été les premiers, puisqu'un groupe de chercheurs indiens a essayé de publier une étude qui montre que le génome complet de ce coronavirus a des séquences d'un autre virus, qui est le VIH, le virus du Sida".

Selon lui, aurait été inséré dans la séquence du VIH dans le génome du coronavirus pour essayer de faire un vaccin contre le VIH. Un travail d'apprenti sorcier  explique t'il avant de lâcher: "La vérité scientifique finit toujours par émerger".

Ce qu'affirme le professeur Luc Montagnier s'inscrit dans un ensemble de rumeurs et de fake news,

Une étude indienne, qui a depuis a été dépubliée, évoquait "une similarité étrange", "qui a peu de chances d’être fortuite", dans les séquences d’acides aminés d’une protéine du SARS-CoV-2, virus responsable du Covid-19, et celui du VIH-1.

Cette hypothèse pourrait donc relancer encore une fois le débat sur l’origine du coronavirus. 

Thierry Paul Valette

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences
Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Non seulement le candidat n’a pas condamné les violences, mais des responsables de la sécurité ont remercié leurs auteurs.
par Sébastien Bourdon, Karl Laske et Marine Turchi
Journal — Médias
Un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal — Social
Les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Fonderies : un secteur en plein marasme
L’usine SAM, dans l’Aveyron, dont la cessation d’activité vient d’être prononcée, rejoint une longue liste de fonderies, sous-traitantes de l’automobile, fermées ou en sursis. Pour les acteurs de la filière, la crise économique et l’essor des moteurs électriques ont bon dos. Ils pointent la responsabilité des constructeurs.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie