Covid-19: Luc Montagnier dénonce une création de laboratoire

Malaise sur le plateau de Pascal Praud, le professeur Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine, affirme que le Covid-19 est un virus manipulé à échappé d'un laboratoire chinois. Nombreuses sont les voix qui semblent se diriger vers cette théorie qui il y a 15 jours était jugée totalement complotiste. Thierry Paul Valette

La pandémie de Covid-19 qui a déjà fait plus de 120 000 morts dans le monde serait un virus manipulé par l'Homme. Il serait sorti par accident d’un laboratoire chinois à la recherche d’un vaccin contre le virus du VIH. Ces déclarations incroyables sonnent comme un véritable coup de tonnerre puisqu'elles émanent de Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine. 

Malaise sur le plateau de Pascal Praud, le professeur Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine, affirme que le Covid-19 est un virus manipulé à échappé d'un laboratoire chinois. Nombreuses sont les voix qui semblent se diriger vers cette théorie qui il y a 15 jours était jugée totalement complotiste. Malaise sur le plateau de Pascal Praud, le professeur Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine, affirme que le Covid-19 est un virus manipulé à échappé d'un laboratoire chinois. Nombreuses sont les voix qui semblent se diriger vers cette théorie qui il y a 15 jours était jugée totalement complotiste.

Malaise donc sur le plateau de Pascal Praud face aux propos de Luc Montagnier que l'on tente de faire passer pour un Nobel marginal habitué des polémiques.

Retrouvez ici l'extrait vidéo qui fait polémique. 

À écouter très attentivement !! Malaise sur le plateau, tentative de destabilisation, changement de sujet.... Le professeur Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine, affirme que le Covid-19 est un virus manipulé à base de séquences du virus du VIH...échappé d'un laboratoire chinois !!! Nombreuses sont les voix qui semblent se diriger vers cette théorie qui il y a 15 jours était totalement COMPLOTISTE Extrait vidéo de ce matin à 10h00 sur Cnews #Covid19 #Coronavirus #Pandemie #Epidemie #ScandaleSanitaire

Posted by Thierry Paul Valette on Friday, April 17, 2020
Malaise sur le plateau de Pascal Praud, le professeur Luc Montagnier, ancien prix Nobel de médecine, affirme que le Covid-19 est un virus manipulé à échappé d'un laboratoire chinois. Nombreuses sont les voix qui semblent se diriger vers cette théorie qui il y a 15 jours était jugée totalement complotiste. Thierry Paul Valette © Thierry Paul Valette

 

Le professeur cite les travaux du mathématicien Jean-Claude Perez pour conforter ses révélations. La défiance de la communauté scientifique ne se fait pas attendre. Les doutes que certains ont émis sur sa véritable participation à la découverte du VIH, alimenteront dans les prochains jours les tentatives de déstabilisation et il en faudra beaucoup plus pour ébranler le Professeur Montagnier.

Le professeur Montagnier expliquait donc avoir analysé dans les moindres détails la séquence avec son collègue mathématicien Jean-Claude Perrez: "On n'a pas été les premiers, puisqu'un groupe de chercheurs indiens a essayé de publier une étude qui montre que le génome complet de ce coronavirus a des séquences d'un autre virus, qui est le VIH, le virus du Sida".

Selon lui, aurait été inséré dans la séquence du VIH dans le génome du coronavirus pour essayer de faire un vaccin contre le VIH. Un travail d'apprenti sorcier  explique t'il avant de lâcher: "La vérité scientifique finit toujours par émerger".

Ce qu'affirme le professeur Luc Montagnier s'inscrit dans un ensemble de rumeurs et de fake news,

Une étude indienne, qui a depuis a été dépubliée, évoquait "une similarité étrange", "qui a peu de chances d’être fortuite", dans les séquences d’acides aminés d’une protéine du SARS-CoV-2, virus responsable du Covid-19, et celui du VIH-1.

Cette hypothèse pourrait donc relancer encore une fois le débat sur l’origine du coronavirus. 

Thierry Paul Valette

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.