thierry paul valette
Co/Fondateur pour le rassemblement des "Gilets Jaunes Citoyens" porte parole Comité Famine au Yemen
Abonné·e de Mediapart

152 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 nov. 2018

Les Gilets Jaunes forment une chaîne de protection des CRS

Christophe Castaner, a dressé un bilan de la mobilisation des gilets jaunes avec "287 710 personnes comptabilisées et plus de 400 blessés dont un décés. Cette nuit a été agitée: agressions, bagarres, coups de couteau. Seulement les gilets jaunes de samedi n'étaient ni des casseurs ni des voyous. Thierry Paul Valette

thierry paul valette
Co/Fondateur pour le rassemblement des "Gilets Jaunes Citoyens" porte parole Comité Famine au Yemen
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le bilan des incidents autour des blocages des gilets jaunes a été revu à la hausse ce dimanche : 409 blessés dont 14 grièvement, 282 interpellations. La nuit a été "agitée sur certains sites" a constaté le ministère de l'Intérieur. Une manifestante avait été mortellement blessée samedi à un barrage filtrant à Pont de Beauvoisin.

Les  Gilets Jaunes ne sont ni des casseurs ni des voyous. Hier, samedi 17 Novembre, présents pour dénoncer la politique fiscale de matraquage d'Emmanuel Macron , ils ont même formé une chaîne de protection pour les CRS. Sur les Champs-Élysée des individus ont chargé en direction des CRS avec fumigènes et jets divers avec la seule volonté de nuire.

https://www.facebook.com/thierrypaulvalette/posts/10156774932228427

https://www.facebook.com/thierrypaulvalette/videos/10156776661818427/

Barrière humaine de protection aux CRS gilets jaunes © thierrypaulvalette

Les gilets jaunes ne désarment pas. Au lendemain de leur journée de mobilisation nationale contre la hausse des prix des carburants, les "gilets jaunes" poursuivent leurs actions aux quatre coins de la france, dimanche 18 novembre.

La mobilisation ne faiblit pas dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Ce dimanche, plusieurs points de blocages sont recensés. Dans les P.-O., c'est au Boulou que plusieurs manifestants sont rassemblés à la sortie de l'autoroute, après avoir été empêchés de bloquer la barrière de péage.

Emmanuel Macron continue son cap : « Jupiter, redescends sur terre, c’est la misère. » Jupiter n’a pas cillé. Aucun signe, aucune déclaration n’est venue du palais présidentiel. Un message a néanmoins été transmis, un peu plus tard, par François de Rugy, le ministre de la transition écologique et solidaire. Dans une interview au Parisien, le successeur de Nicols Hulot a indiqué que le gouvernement « garderait le cap concernant sa politique fiscale et écologique ».

Le « ras-le-bol » de tout, des taxes sur les carburants, du prix élevé du gaz, des 80 km/h, des retraites amputées, de la baisse du pouvoir d’achat, des riches toujours plus riches et des pauvres qui le restent, ne risque pas de disparaître après ces déclarations.

Thierry Paul Valette

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
Handicap : des militants à l’assaut de l’oppression « validiste »
Ils se battent contre les clichés sur le handicap, pour la fermeture des institutions spécialisées et pour démontrer que, loin de la charité et du médical, le handicap est une question politique. Rencontre avec ces nouvelles militantes et militants, très actifs sur les réseaux sociaux.
par Caroline Boudet
Journal — France
Au tribunal, la FFF est accusée de discriminer des femmes
Neuf femmes accusent la Fédération française de football de les avoir licenciées en raison de leur sexe ou de leur orientation sexuelle. Mediapart a recueilli de nombreux témoignages mettant en cause le management de la FFF. Son président Noël Le Graët jure qu’il « n’y a pas d’atmosphère sexiste à la FFF ».
par Lénaïg Bredoux, Ilyes Ramdani et Antton Rouget
Journal — France
Le Squale, opérations secrètes
Basées sur des interceptions judiciaires ayant visé l’ancien chef des services secrets intérieurs, Bernard Squarcini, notre série de révélations met au jour l’existence d’un État dans l’État, où se mêlent intérêts privés et basse police.
par La rédaction de Mediapart
Journal — France
Le « Monsieur sécurité » du groupe LVMH écope de neuf mises en examen
Atteinte à la vie privée, trafic d’influence, violation du secret professionnel... : l’actuel directeur de la protection des actifs et des personnes de la multinationale, Laurent Marcadier, est mis en cause par la justice dans l’affaire Squarcini. Il dément « catégoriquement » tous les faits.
par Fabrice Arfi

La sélection du Club

Billet de blog
Un jour dans ma vie militante : l’Etat réprime impunément des familles à la rue
[Rediffusion] Jeudi 28 octobre, soutenues par Utopia 56, plus de 200 personnes exilées à la rue réclamant l’accès à un hébergement pour passer l’hiver au chaud ont été froidement réprimées. L’Etat via son organe répressif policier est en roue libre. Bénévole au sein de l’association, j’ai été témoin direct de scènes très alarmantes. Il y a urgence. Voici le témoignage détaillé de cette journée.
par Emile Rabreau
Billet de blog
Militer pour survivre
Quand Metoo à commencé j’étais déjà féministe, parce qu’on m’a expliqué en grandissant que les gens étaient tous égaux, et que le sexisme c’était pas gentil. Ce qu’on ne m’avait pas expliqué c’est à quel point le sexisme est partout, en nous, autour de nous. Comment il forge la moindre de nos pensées. Comment toute la société est régie par des rapports de forces, des privilèges, des oppressions, des classes sociales.
par blaise.c
Billet de blog
Penser la gauche : l'ubérisation des militant·e·s
Les mouvements politiques portent l’ambition de réenchanter la politique. Pour les premier·e·s concerné·e·s, les militant·e·s, l’affaire est moins évidente. S’ils/elles fournissent une main d’oeuvre indispensable au travail de terrain, la désorganisation organisée par les cadres politiques tendent à une véritable ubérisation de leurs pratiques.
par Nicolas Séné
Billet de blog
Faire militance ou faire communauté ?
Plus j'évolue dans le milieu du militantisme virtuel et de terrain, plus il en ressort une chose : l’impression d’impuissance, l’épuisement face à un éternel retour. Il survient une crise, on la dénonce à coups de critiques et d’indignation sur les réseaux, parfois on se mobilise, on tente tant bien que mal d’aider de manière concrète.
par Douce DIBONDO