Acte 11 : première Nuit Jaune des Gilets Jaunes citoyens

Dans le contexte du Grand Débat, les Gilets Jaunes organisent la première "Nuit Jaune" à Paris. L'enjeu : ne plus se faire voler le Grand Débat. Entre un président E.Macron en campagne et la récente polémique C.Hanouna / Marlène Schiappa, les gilets jaunes veulent s'inscrire dans la durée. Thierry Paul Valette.

Nuit Jaune, l’expression citoyenne sans violence !

 PREMIÈRE NUIT JAUNE·

Nos nuits jaunes ne seront pas violentes et menaçantes, elles seront citoyennes et pacifistes. Elles permettront de maintenir des rassemblements dans la durée. Nous profiterons de ces nuits pour débattre, échanger et revendiquer nos véritables doléances. Nous remettrons un cahier jaune à la fin du Grand Débat, Grand Débat que nous considérons comme une véritable mascarade puisqu’il n’est pas représentatif de nos véritables revendications.

51039967-1016523525185054-3601134789828018176-n

NOUS DEVONS SORTIR DU PIÈGE D'EMMANUEL MACRON ET ÉLARGIR NOTRE MOUVEMENT

Depuis le 17 novembre, la répression policière et judiciaire frappe les Gilets Jaunes en plein coeur. Une une violence inouïe. Du jamais vue depuis un demi-siècle.

Nous avons un president mercenaire à la tête de l'état ! Un president chef du CAC 40 et de facto complice des ultras riches !

Nous avons su montrer notre détermination à ne plus nous laisser faire. Notre capacité à sortir de l’affrontement violent avec les forces de l’ordre est réelle.

Nous parvenons à porter devant l’opinion publique le caractère violent et antidémocratique de cette répression avec l’aide de quelques journalistes et même des policiers qui ont eu le courage de dénoncer les ordres politiques que de messieurs MACRON et CASTANER.

Devant la poursuite de notre mouvement, Emmanuel Macron change sa stratégie et tente de nous isoler du reste de la population et nous discréditer en nous volant le Grand Débat.

Il intensifie sa campagne Gilets jaunes pour reprendre dans le grand débat national les revendications de Marine LEPEN :

  • Combien d’étrangers doit-on accepter en France ?
  • Quels sont les services publics à supprimer ?
  • -Jusqu’où diminuer les impôts ?

Emmanuel Macron laisse entendre à la population que ce sont nos revendications. Il ment.

Rappel de nos revendications majeures

- augmentation du SMIC, - augmentation des salaires et des retraites, - maintien des services publics de proximité (écoles, hôpitaux, postes,…) - rétablissement de l’ISF et plus justice fiscale - Referendum d’initiative citoyenne avec possibilité de révoquer les élus qui ne tiennent pas leurs promesses ( à définir et à encadrer )

 

NOUS POUVONS REPRENDRE LA MAIN :

1-) Nous allons nous inspirer du succès des manifestations des femmes gilets jaunes. Elles ont manifesté sans violence avec des pancartes pour revendiquer en rappelant à tout le monde les Gilets jaunes morts, les Gilets jaunes blessés et les gilets jaunes emprisonnés. C’est l’objectid de nos nuits jaunes à venir.

2-) Nous allons remettre au centre de nos actions les revendications des Gilets jaunes pour l’amélioration de la vie de tous.

Emmanuel Macron dans le cadre du Grand Débat veut affirmer qu’il décide ce qu’un grand nombre de Français souhaite. Preuve en est les 10 réunions avec à chacune d’entre elles 600 maires représentant des centaines et des milliers d’électeurs.

Avec les consultations organisées par internet, Emmanuel Macron a mis en place un dispositif hors norme pour contrôler du début (la formulation des questions) à la fin (c’est lui qui décidera de ce qu’il faut en conclure) les choses.

Ce dispositif à pour objectif qu'Emmanuel Macron parle au nom des français. Le rassemblement de dimanche 27 janvier en est la preuve. Il s'agit d'une étape importante pour lui d'où les gros moyens financiers engagés pour faire monter par car, le plus de personnes possible sur Paris.

3-) Nous devons organiser une consultation importante citoyenne sur nos revendications et non pas sur les questions qu'Emmanuel Macron a décidé. Nous allons reprendre la liste des revendications que nous avions élaborées en décembre. Dans cette consultation, nous verrons lesquelles sont les plus populaires. Nous le ferons dans le cadre de nos nuits jaunes.

4-) Nous devons consulter le reste de la population qui nous soutient sans pour autant participer à nos actions avec des assemblées citoyennes qui se réuniront dans les salles municipales ou autres qui nous serons accordées par des municipalités et des associations.

De la sorte nous élargirons notre mouvement. Nous montrerons que dans notre très grande majorité nous ne sommes ni des casseurs ni des gens d’extrême droite.

Nous pourrons vaincre grâce au soutien et à la participation d’une partie encore plus importante de la population qui rencontre les mêmes difficultés que nous.

Nous dénoncons la violence, le racisme, l’antisémitisme. Nos nuits doivent se passer dans le respect de chacun loin.

Lien de l'évènement Facebook : 

https://www.facebook.com/events/516400812184340/

Page Facebook : https://www.facebook.com/nuitjauneofficiel/

Thierry Paul Valette

Fouder Gilets Jaunes Citoyens

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.