La mer huile tes cailloux

Ultime recours à la chirurgie de La Terre. Des perspectives de soin, pour les rivages jusqu'au dépoussiérage des plages.

La mer est un ciel à perte vue d'œil, son bleu que l'on chie dedans ne change pas de couleur. Malheureusement, cette superbe mer devient un loisir pour les déchets, des tonnes de poubelles à la seconde, pour la remplir d'une infinité quantité de molécules à récupérer.

LA MER POUBELLE DE L'HUMANITÉ.

Je récite une leçon que j'emploie comme un perroquet, entendu par ci, par là. Je n'ai jamais navigué en mer. Un luxe peut-être, les tonnes de vidéos explicatives à ce sujet qui parlent que de ce sujet. L'océan viré au marron. Les mers marrons d'excréments de boue, de pétrole, de tout ce que l'animal a voulu expliqué. La mer ultime recours aux ménopausées, effectivement si vous avez envie de perdre votre fécondité, buvez en donc de cette eau. De rapport, aucun, c'était juste pour faire connaisseur.

 © Taum © Taum

LES BATEAUX MIXEURS.

Des bateaux dotés d'une très grande hélice, avec énormements de monde mort naufragés, où ces hélices broient tout ce gloubiboulga  en même temps. Brassant des litres à en faire comme un énorme jus environnementale, sur le rivage pour ensuite réutiliser via le bateau filtreur qui lui séparera les intrus, en résidus secs et mouillés.

Cette façon serait faite en deux BATEAUX, permettrait comme la moisson après avoir cueilli du blé, mis la paille en ballot. Ce que serait tout celà sans l'idée propre du ballot de mer de ces tonnes de déchets ?

 © Taum © Taum

Cette mer serait comme une sorte d'endroit où l'on sèmerait des déchets réutilisables, ou voir encore récolter ces tonnes de déchets en mer pour faire cette matière qui une fois bien filtrée et neutralisée. Serait réintroduite dans une tout autre chose comme le secteur industriel chimique.

Si tout se perd tout se transforme, ces marées noires aujourd'hui non utilisable prendraient tout un nouveau sens, avec des milliards d'oiseaux collés dans le mazout qui seraient donc broyés sur le rivage où il y aurait alors des camions qui en profiteraient pour y déverser leurs poubelles et décharger pour la réutilisation du filtre à moteur.

L'HUILE DE CAILLOUX

 Quand vint l'idée de faire l'huile de cailloux, comment ? C'est en broyant des cailloux qu'on fait du sable, je ne sais pas. si tout ça s'effrite... Il devrait y avoir un procédé pour faire de ces roches des liquides. Qui grâce à ça, permettrait tout bonnement de réduire des tonnes de cailloux inutile vers une huile précieuse !

 © Taum © Taum

Elle serait utile pour tout graissage des mécaniques a engrenage. Quand tout coince, plutôt que lapider des personnes, on pourrait tout bonnement recyclés ces pierres et en faire un vrai projet.

Les aspects externes de la mer que possède des tétrapodes artificiels pour supporter les ponts, les plages artificielles, les infrastructures pour faire des édifices en mer comme les grandes routes, vous savez ce fameux pont rouge américain.

Mickaelle m'a toujours dit, que les poux ont des dents, ils sucent la racine de nos cheveux, et sont donc cueillis à la fraîche, sur nos ponts entre deux cheveux, un brin de cheveux, qui se plie sur le crâne d'Homer Simpson.

 © Taum © Taum

La mer serait donc doté de milliard de poux, puisque les animaux y construisent dessus ou dessous leurs propres système de survie. Avec ou sans autorisation parentale, cette gigantesque océan serait comme une infrastructure et son eau à l'infini permet donc de faire énormément de ciment. Nous avons cas pousser toute la terre comme le volcan le fait vers les mers, pour faire des terres plus grande, comme ça on pourrait agrandir nos terres et y construire avec la main d'œuvres de nos robots concepteurs de voiture automobile, une multitude, de maison à la place des plages, ça serait en quelque sorte des ports habitables.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.