(consommation) je ne mettrais pas ces élastiques dans les cheveux d'un enfant !

Pourquoi ? Comment ? Où ? Solutions ?

Bonjour à tous,

Dans ce billet je vais aborder un caractère de la consommation, qui est de faire dans le low cost, soit quelque chose de peu cher que je pourrais mettre ou utiliser régulièrement, au quotidien ce sont des élastiques qui cette fois-ci que j'ai acheté à Auchan pour pas cher et avec celà j'aurais voulu mettre dans mes cheveux pour attacher toute cette coiffure de chien en rut.

 © Taum © Taum

Il est noté la mention utilisable "dès trois ans", sauf que voilà dans le rayon cosmétique et cuir chevelu, qui était pour adulte, proposait peu de choix pour nos cheveux d'homme adulte, ceci dit j'ai pris une autre gamme mais, elle est tout autant agressive pour mes cheveux fragiles, là où vient mon billet c'est donc qu'effectivement j'aurais voulu attacher mes cheveux avec deux petits élastiques, et celà sans effort, bien qu'ils ne sont pas aussi longs que ceux de Pamela Anderson.

Que de ce fait avec cette fragilité, ils peuvent se détacher au centre, s'entremêler dans ma tête donc j'évite de remettre des élastiques qui ont abîmés mon cuir chevelu.

 © Taum © Taum

Sur la boîte est écrit la mention utilisable dès trois ans, il est vrai que les enfants ont des cheveux plus solides, qu'un adulte sauf si bien entendu, il s'est mis à se raser la tête mais en général il en faut peu pour casser un cheveu et non pas casser la racine du cheveux ceci dit j'ai déjà un début de calvitie, et j'essaierai de préserver un petit peu ce qui me reste sur le caillou.

Autre chose je ferai attention aussi à ne pas utiliser des matériaux pas assez souple ou trop rigide digne de la bonne taille qui est difficile à trouver. Voir de la bonne largeur du donuts à cheveux est de plus en plus dur pour le diamètre qui ne correspond pas forcément, où encore à tourner l'élastique trois fois comme un nœud, même pour de petits tours dans les cheveux ça va les abîmer, donc le billet est d'intérêt général de savoir qu'il y a des objets en vente libre dans tous les supermarchés de France qui peuvent satisfaire temporairement et hélas faire bobo à quelque chose qui peut nous être cher personnellement.

Ma solution à mon avis est de soit comme j'ai vu dans les cheveux d'une femme faire appel à des petites languettes, des micros pinces, des choses qui attachent les cheveux sans tirer dessus, sans les mêler, sans qu'il y ait une odeur de toilette intime, c'est-à-dire d'urine car parfois certains élastiques qui sont vendus dans le commerce ont été confectionné dans des cabinets, alors de ce fait certains élastiques manquent d'hygiène, si vous ne voulez pas faire de chignon ou des tresses, pour les cheveux il reste le bonnet très large ou encore les espèces de turban...

À bon entendeur vérifier la qualité de vos éléments qui vous "équipe au quotidien", peut-être que le "fair trade" arrangera ces défauts de fabrication, et que si un ouvrier mieux payé il fera moins de choses dégueulasses, que vous utilisez tous les jours, ceci dit peut-être que les designers aussi, d'objets ou de cosmétiques, feront moins de mensonges pour vendre leur Saint-Graal.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.