Pour la paix des noirs

Connaître une existence, où et comment ?

Comme beaucoup de gens sont morts pour avoir proclamé la paix des noirs, ça s'est évident. Par contre, certains ont combattu mais ne sont pas pour autant connus, ils n'ont pas chercher à se faire connaître, ils sont même ignorer des plus grands prédicateurs noirs Africains, faut dire que leurs essais d'apporter une pierre à l'édifice qui est comme passé inaperçu. Il se peut donc que leurs pensées ne furent donc peut être pas débattue ou bien comprises. Les courants n'ont pas suffit à enrichir sur ce qui se passait en Afrique noire, avant les traîtres négrières, ce pourquoi nous avons pleins de point d'interrogation, puisque d'île en île autour de l'Afrique, la peau a commencée a blanchir. Ce n'est pas un manque de questionnements, ni un manque d'ignorance, certains peuplements n'auraient pas accepter d'avoir une peau noire ou métisse, depuis ces anciennes terres vierges. De ce fait, toute approche culturelle des rites anciens Africains, ne sont pas épargnés. Que s'est t-il passer avant ? Qu'est-ce qui était là ? Et comment, s'est déroulé les premières approches du monothéisme africain ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.