Ayelet Shaked, quand personne ne parle d'un événement important ...

 Netanyahou vient de nommer comme ministre de la justice, Ayelet Shaked, une représentante de l’extrême droite israélienne qui appelle sans fard au génocide des Palestiniens, tandis que le ministre de la défense, Moshe Yaalon, vient de promettre de tuer davantage de civils palestiniens et n’écarte pas la possibilité de lancer une bombe atomique sur l’Iran. etc ... (voir l'article ici).

Ayant eu connaissance par les newsletters de Capjo Euro-Palestine de cette information dont aucun journal, aucun média ne parle, et restant par nature incrédule, je pars à la recherche d'autres sons de cloches. Je m'en vais donc chercher sur google : Ayelet Shaked

je tombe en premier sur "égalité et réconciliation" de Soral, puis viennent ensuite les incontournables wikipedia, et juste après les "quenelplus", , pour finir ensuite par des sites d'informations en anglais ... aucun résultat pour europalestine.com qui pourtant en parle.

Quid de la presse française ? NADA !!! et concernant Moshe Yaalon, il existe quelques articles sur le monde mais je n'y ai pas accès ...

Voilà comment le citoyen lambda que je suis et qui cherche à s'informer sérieusement est piègé ...

Un journaliste de Médiapart et beaucoup d'autres ont cherché à démolir le fameux "deux poids deux mesures" que les défenseurs de la cause palestinienne mettent souvent en avant ... Mais suite à ce no man's land médiatique pour un sujet pourtant grave, je suis bien obligé de constater qu'il existe bel et bien et particulièrement en France ...

Résultat de cette attitude obscurantiste : Les Soral, Dieudonné et consors passent en tête ...

 


 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.