Le roi Mohammed VI en faveur des droits légitimes du peuple palestinien .

Publié Le 30/11/2020 à 12h10

Le roi Mohammed VI réitère l'appui du Maroc en faveur des droits légitimes du peuple palestinien

Publié Le 30/11/2020 à 12h10

Le roi Mohammed VI. / MAP

Temps de lecture: 1'

Le roi Mohammed VI a adressé, dimanche, un message au président du Comité des Nations unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien, Cheikh Niang, à l’occasion de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

Dans son message, repris par la MAP, le souverain a salué «la précieuse contribution du Comité à éclairer l’opinion publique internationale sur les droits légitimes du peuple palestinien frère». «Ainsi, Notre Message d’aujourd’hui réitère la solidarité du Royaume du Maroc avec le peuple palestinien frère, son appui constant et indéfectible en faveur de ses droits légitimes : l’établissement d’un Etat palestinien indépendant, avec Al-Qods Oriental comme capitale ; un Etat viable et ouvert sur ses voisins et sur les autres religions», écrit le roi.

«Malgré les évolutions récentes et les changements profonds intervenus au Moyen-Orient, au cours de ces dernières années, Nous sommes intimement convaincus que la Cause palestinienne est la clé de voûte de toute solution permanente et globale au Moyen-Orient ; une solution qui permet aux peuples de la région de vivre en sécurité, en paix, en harmonie, dans le cadre de la légalité internationale et conformément au principe de la solution à deux États convenu par la communauté internationale», indique-t-il.

Le roi appelle ainsi à «la nécessité de dépasser le blocage du processus de paix, d’intensifier les efforts internationaux pour relancer les négociations directes entre les parties palestinienne et israélienne, afin de résoudre toutes les questions litigieuses». Et de dénoncer «les mesures unilatérales instaurées dans les territoires palestiniens occupés, y compris à Al-Qods Oriental» que le roi considère comme «contraires aux résolutions de la légalité internationale, hypothèquent les chances de parvenir à la solution souhaitée, aggravent les conflits, attisent le sentiment de frustration et alimentent l’extrémisme».

 

Le souverain a également affirmé que le royaume reste attaché au statut juridique des territoires palestiniens occupés, tel qu’il est mis en place, sans aucune modification. 



...Suite : https://www.yabiladi.com/articles/details/102320/mohammed-reitere-l-appui-maroc-faveur.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.