Société de trouble fête, des gens non suivables.

jouer au trouble fête, respecter la loi, le fameux CD acheter pour six mois, et aujourd'hui des tonnes de giga de musique en streaming. Un artiste préféré versus de millions d'artistes qui sont biens et qui inspirent ces nouveaux talents. Ou mettre la tête. Qui suivre réellement.

Société de trouble fête, des gens non suivables. © PacificGeek3003
Les réseaux sociaux qui font qu'on n'est plus dans la rue. Tout comportement change au fil des années. Pourquoi être relancer par les mêmes personnes leaders dans l'opinion, tous les trois mois. Qui bouleverse quoi ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.