Protection phone mobile 1 priorité

Journalisme et espionnage en tout genre et un petit plus Covid

Bonjour ou bonsoir selon l'endroit où vous vous trouvez chers amis. Cela fait un bout de temps que je n'ai pas écrit. Il faut savoir que les nouveaux téléphones mobiles sont dotés d'un identificateur GPS, le mien à touches qui a huit ans n'en a pas. C'est très bien dans un sens mais défavorable en cas de nécessité absolue si j'étais en difficulté en rando par exemple. Cependant j'ai programmé un appel d'urgence à mes amies(is) et connaissances (plusieurs numéros) qui recevront un sms "aidez-moi s'il vous plait". La localisation de cet appel sera faite par le serveur le plus proche de ma chute ou autre embarras. Pour les utilisateurs de matériels plus modernes, il suffit d'ouvrir son téléphone (pas toujours facile selon les modèles) et de retirer de la batterie le stick en cuivre collé sur celle-ci qui est le localisateur GPS de votre appareil. Après quoi vous programmez une touche de votre choix afin d'envoyer si vous êtes valide le message que vous aurez programmé. Je pense avoir correctement répondu à MEDIAPART et à tout les journalistes courageux et de terrain qui ne sont pas nécessairement informaticiens.

Une dangereuse non vaccinée. Tiph.

PS : Je me permets d'ajouter que covid n'est qu'une grippe beaucoup moins mortelle que la malaria, le palud, la dengue chez nous, l’Ebola (10 000 000 de morts) et les grippes saisonnières (~ 15 à 18000 morts par an). Au Japon, 150 000 000 d'habitants, 15 000 morts, faite le ratio vous même s'il vous plait.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.