Cap. cap.

la farce des forces armées

 

Capitulez, capitalistes !

 

 

Capitulez, capitalistes,

Votre système ne respire que prédation,

Profit  et communication affabuliste.

Vos forces armées ne sont qu’une farce,

Les murs d’argent et de bêtise dans vos têtes,

Une catastrophe complète !

 

Vos forces de dissuasion aggravent la pollution,

Votre pouvoir, votre puissance de frappe

viennent d’une boutique de farces et attrapes.

Certes, vous ne faites plus de déclaration de guerre,

Mais vous faites jeter les pauvres simplement à la mer!

 

Vous recrutez vos bataillons parmi les pauvres

Et leur faites croire que manier des armes

Protège encore et vous donne de la distinction.

Pour vendre vos systèmes d’attaque et de protection

Vous attisez les peurs, la rage de destruction.

 

Vous semez le chaos,  ruines et poussières, gravats,

Et vous enseignez que tuer, c’est la gloire du soldat.

Au lieu de vraiment éduquer, vous détruisez notre humanité.

L’anti-soldat à venir saura mieux faire la différence

Entre une vraie force et le faux prestige de la violence.

 

Citoyens de l’avenir, instruits, matures, nous saurons construire

Un monde de paix, de liberté et de justice – un monde sans murs !   

                                Titirose

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.