Une expérience tourangelle qui semble donner raison à Mélenchon

Dans un article publié par Stéphane Alliès le 22 février dernier (« Dans les basses-eaux du Front de gauche, Mélenchon « creuse le sillon tribunicien »), le débat à l’intérieur du Front de Gauche devrait, pour Jean-Luc Mélenchon, «  être tranché par les faits. »

Reprenant Mélenchon : « En ce moment, à gauche de Hollande, il y a ceux qui ont une stratégie et ceux qui n'en ont pas », note-t-il. Lui a la sienne, la révolution citoyenne prête à s'enclencher « dès que la chaîne craquera », observant que « la social-démocratie est en train de connaître sa chute du mur de Berlin, ça a commencé avec Papandréou en Grèce, ça continue avec la politique de l'offre de Hollande et le SPD qui fait alliance avec Merkel en Allemagne ». Il explique continuer à être très attentif à approfondir les discussions avec le NPA et les proches d'Eva Joly.

 

Ce qui se passe aujourd’hui à TOURS (37) à l’occasion des élections municipales de mars 2014 semble donner raison à Mélenchon.

Le PCF qui souhaite garder ses élus a tourné le dos à tous ses autres partenaires du Front de Gauche, aux militant-es du mouvement social (associatif et syndical) local, et au NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste)

EELV qui avait aussi des élus a d’ores et déjà conclu des accords pour le second tour avec la majorité PS sortante

Ce même PS (liste Jean Germain, sénateur maire de Tours) vient de conclure un accord avec des ex dirigeants du Modem et de l’UMP

Dans ce contexte, la liste regroupant les forces militantes de la gauche tourangelle (x)  a envoyé un courrier public au PCF et à l’EELV locaux

« Lettre adressée par "C'est au Tours du Peuple" au PCF37 et à EELV37

 

Chers camarades,

 

Suite au dévoilement de la liste menée par Jean Germain pour les élections municipales, nous avons constaté la présence de personnalités politiques de droite (UMP, Modem). Le PCF s'est déjà engagé sur cette liste, et Les Verts (EE-LV) ont conclu avec elle un accord pour le second tour. 

La liste C'est au Tour(s) du Peuple ! vous invite à une rencontre afin de discuter au plus vite de cette situation propre à semer le trouble et la confusion chez les électeurs de gauche.

Nous proposons que cette rencontre ait lieu mardi 25 février à 20h au bar Le Serpent volant (rue du Grand Marché), ou en tout autre lieu à votre convenance.

Pour C'est au Tour(s) du Peuple !, le 22 février 2014,

Claude Bourdin »

 

Ces « péripéties tourangelles » semblent vouloir donner en partie raison à Mélenchon

 

(x) Liste électorale « C’est au Tour(s) du Peuple, pour une alternative de gauche sociale et écologique » soutenue par le Parti de Gauche et Ensemble (FdG), le NPA et un « Collectif de citoyen-nnes engagées à Tours »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.