Edwy à thinkerview me convainc de m'abonner à mediapart, mais...

C'est l'interview d'edwy Plenel sur la chaine peertube de thinkerview qui m'a finalement décidé à prendre l'abonnement. Mediapart comme une alternative à facebook ? il y va fort Edwy !

En choisissant d'être interviewé sur thinkerview, et que thinkerview diffuse son contenu, même si c'est à retardement sur peertube a emporté mon support. https://thinkerview.video/videos/watch/75756f68-c0fa-4bc1-858f-5f0d6fb37f68

Biensur je connais médiapart depuis longtemps, mais le fait que cela soit payant a toujours créé une barrière psychologique.

Mais aussi le nombre de fois où l'on me cite un article de médiapart, dont je ne peux voir que le début, cela m'irrite fortement je prends cela comme de la pub. C'est pour cette raison que, par exemple j'ai disparu de copaindavant et consort, qui me notifient d'une information que finalement je ne peux accéder qu'en payant.

Parce qu'il faut aller chercher les gens là où ils sont, il ne faut pas hésiter à mettre ses godillots dans les petits sentiers alternatifs de l'information.

Je suis un fervent zélote du logiciel libre et de tout ce qui va avec en matière de protection des libertés d'expression. Pour me faire bouger il faut me tendre la main car j'ai disparu de twitter, facebook et ne regarde pas non plus la télévision, ni ne suit les médias papier.

Donc bien joué, avec thinkerview, vous m'avez débusqué.

Donc j'ai sorti ma carte bleue et dégainé un abonnement d'une année, je l'ai fait par soutien dans l'idée de maintenir une presse indépendante.

Mais, parce qu'il y a toujours un mais, j'ai failli ne jamais franchir ce cap.

En décochant l'acceptation de la société ingenico de mémoriser mes coordonnées, je me suis aperçu que je ne pouvais plus alors continuer la procédure :

 

J'autorise Ingenico à mémoriser mes coordonnées financières de manière sécurisée de telle sorte que je ne doive pas les saisir à nouveau lors de mes prochaines commandes chez ce marchand.

"La raison invoquée par votre marchand pour demander des paiements récurrents est la suivante. :

VEUILLEZ ENTRER VOS COORDONNEES BANCAIRES POUR POURSUIVRE VOTRE ABONNEMENT A MEDIAPART"

 

Super explication, en gros c'est t'as pas le choix mon gars, on a déjà décidé pour toi, si tu veux comprendre pourquoi et bien  c'est parce tu n'as pas le choix.

Vous l'avez compris, je n'aime pas ça, j'aime l'indépendance, je n'aime pas me sentir fliqué.
Donc je ne suis pas anonyme pour mediapart, et cela, et bien cela ne plait pas.
S'il y a une bonne chose avec les média papier, c'est qu'on peut les lire sans qu'un quelconque procédé technique ne conserve une trace de notre consultation, ceci n'est pas le cas sur internet.

J'ai tout de même dépassé mon aversion pour cette méthode, mais cela a déjà dégradé mon enthousiasme.

Bon, je poursuis, et je vois le bouton SUIVEZ NOUS, la encore grosse déception.

Facebook, Twitter, instagram et c'est tout, aucun diaspora, mastodon, peertube ou autre alternative. On est en 2019, quand edwy plenel parle d'indépendance aux GAFA, je m'attendais à mieux. Inspirez-vous de thinkerview.

Je ne me sens déjà plus très à l'aise ici, donc pour en faire une alternative à facebook, c'est pas gagné.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.