Comment l'état compte soutenir la création musicale en 2019 et 2020 ?

La création musicale a le vent en poupe. Les Centres Nationaux de Création Musicale (CNCM) cherchent constamment à se diversifier et les professions ne cessent de se renouveler. Récemment les distributeurs digitaux et attachés de presse de musique ont rejoint la prestigieuse cour de récréation des auteurs, compositeurs, chanteurs, interprètes et producteurs, pour ne citer qu'eux.

Au lendemain de la Fête de la musique, véritable succès national et partie intégrante de la culture française et au vu de l'expansion grandissante des plateformes de musique streaming et d'un marché de la musique toujours en développement, il apparaît évident de voir fleurir de nouveaux projets dans cet univers divertissant. Désireux de soutenir une création musicale prometteuse, l'État met régulièrement en place des aides et programmes pour favoriser la création de projets.

Petit tour d'horizon des contributions qui pourraient bien vous ouvrir les voies d'un certain succès, en 2019 et 2020.

Les Français ont la musique dans la peau et sur la Toile

Les Français sont des musiciens. Baladez-vous dans n'importe quelle ville de France et vous entendrez sûrement un artiste en herbe pousser la chansonnette au coin d'une rue pour arrondir ses fins de mois ou espérer se faire repérer. Fête de la musique, Victoires de la musique, festivals et spectacles en tout genre, la musique live est partout et la musique instantanée en ligne réinvente l'industrie de la musique. Disponible n'importe où et en tout temps, elle est un vrai coup de jeune à la création musicale et un coup de pouce aux néophytes.

À l'ère des nouvelles technologies, il est facile pour un jeune musicien encore inconnu du grand public d'accroître sa notoriété grâce à Internet. À l'instar de -M- qui vit dans un « Monde virtuel »1, les musiciens solos ou en groupe ont donc tout intérêt à voir leur nom apparaître sur les plateformes de musique en ligne. Deezer, Spotify, Google Play et plus spécifiquement iTunes et Apple Music sont des tremplins intéressants, encore faut-il pouvoir s'en approcher.

Encourager les nouvelles professions qui surfent sur la vague musicale

Le marketing musical passe par la création de nouvelles professions. Les distributeurs digitaux et attachés de presse de musique font leur entrée sur scène. Conscient de ces nouveaux aspects de la culture musicale et des opportunités économiques engendrées, l'État encourage de plus en plus, par l'entremise d'associations et de programmes d'accompagnement, le développement de cette nouvelle industrie musicale.

Ainsi, le distributeur digital sera l'intermédiaire privilégié entre les musiciens et les plateformes de musique en ligne. Ces dernières ayant tendance à fermer la porte aux musiciens indépendants sans label. Une fonction bienvenue pour propulser un nouvel artiste sur le devant de la scène... virtuelle.

À ses côtés, l'attaché de presse de musique prendra en charge la promotion de l'artiste en cherchant à développer sa renommée par le biais d'émissions télé, radio, presse spécialisée ou sur Internet.

Le Fonds pour la création musicale (FCM), pilier incontestable

Depuis plusieurs années déjà les pouvoirs publics défendent la création musicale. Le Fonds pour la création musicale (FCM) contribue à la production et au développement des projets de création musicale dans son ensemble. Si vous êtes porteur d'un projet, vous pouvez déposer une demande de subvention devant une commission spécialisée. Visitez lefcm.org pour plus d'informations.

Des aides pour la création musicale en 2019-2020

Pour encourager ce secteur prometteur, le Ministère de la Culture offre des aides aux renouvellements de projets ou nouvelles initiatives. Vous pouvez faire une demande de conventionnement pour développer votre projet de création musical. Vous avez jusqu'au lundi 2 septembre 2019 pour envoyer votre demande d'aides pluriannuelles et jusqu'au lundi 18 novembre dans le cas d'une demande d'aide au projet. Pour plus d'informations visitez le site du Ministère de la Culture culture.gouv.fr ou contactez le 01.56.06.51.66.

Le Centre National de la Musique (CNM) prendra officiellement son envol au 1er janvier 2020. Lancé dans le but de rassembler tous les acteurs de l'industrie de la musique et s'aligner sur la tendance moderne du marché de la musique, il devrait permettre de soutenir la diversité musicale et accompagner les artistes jusqu'au bout de leurs projets. Consultez le site culture.gouv.fr pour en savoir plus.

En début d'année, c'est le Pass Culture qui a fait son entrée dans l'univers des programmes de développement et de promotion de la culture musicale française. Encore à l'essai pour les deux prochaines années et réservées uniquement aux jeunes, l'année de leur majorité, le Pass Culture donnera accès à différents volets de la culture française, notamment musicale. Plus de détails sur pass.culture.fr.

1Monde virtuel, chanson écrite et interprétée par Matthieu Chedid dit M.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.