Oui, c'est du lourd, du très lourd !!!

4,6 millions de téléspectateurs devant l'émission politique de France 2

Les onze prétendants à l'Elysée étaient interrogés ce jeudi sur France 2. L'émission a rassemblé moins de téléspectateurs que les deux débats organisés avant le premier tour.

Une audience mitigée. Près de 4,66 millions de téléspectateurs ont regardé jeudi sur France 2 l'émission politique qui réunissait les 11 candidats à l'élection présidentielle, selon les chiffres de Médiamétrie. 

Ce score, le plus élevé de la soirée, reste très inférieur aux 6,3 millions de personnes qui avaient suivi le débat à onze sur BFMTV et CNews le 4 avril et aux plus de 10 millions réunis devant le débat avec les cinq favoris sur TF1 et LCI le 20 mars.   

Au cours de la soirée, les deux candidats les plus suivis, selon les audiences recensées par le site Puremédias, ont été Emmanuel Macron avec 5,26 millions de téléspectateurs (21,3% du public) entre 22h11 et 22h29 et Marine Le Pen avec 5,10 millions entre 20h39 et 20h56 (20,2% de l'audience). 

François Fillon moins suivi 

Suivent Benoît Hamon (5,07 millions entre 21h15 et 21h33, soit 19,6% du public) et Philippe Poutou, qui avait fait sensation lors du débat du 4 avril: de 21h52 à 22h10, le candidat du Nouveau parti anticapitaliste a rassemblé 5,03 millions de téléspectateurs (19,9%). 

Les moins suivis ont été les trois candidats passés en fin de soirée: François Fillon, dernier à passer (4,40 millions entre 23h06 et 23h25, soit 26,4% du public), Jacques Cheminade (4,17 millions entre 22h29 et 22h48, soit 18,4%) et enfin Jean Lassalle qui, de 22h48 à 23h06 a été suivi par 4,06 millions de personnes soit 21,2% du public). 

Emission bouleversée par l'attentat de Paris

Entre 23h26 et 23h54, les conclusions des candidats ont intéressé 4,19 millions de téléspectateurs, soit 29,4% du public. Cette émission, baptisée "Quinze minutes pour convaincre", était pour les candidats leur dernière grande exposition télévisée avant le premier tour dimanche. 

Au bout d'une heure, l'émission a été bouleversée par l'attentat commis sur les Champs-Elysées qui a provoqué la mort d'un policier et en a blessé deux autres, mais France 2 a décidé de poursuivre. En fin de débat, les candidats ont presque tous consacré leur conclusion à une condamnation de cette attaque et un hommage au policier tué.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

de toute façon melenchon, c'est un sous-produit du front national, ....dès lors que l'express parle de lepen, mélenchon est compris