Prix du gazole, gilets jaunes et taxe écologique. L'entourloupe !

En douceur mais profondeur!!!!

Macron a reporté sine die la taxe écologique (paroles, paroles ..) suite au mouvement des gilets jaunes.

Aujourd'hui on peut entendre ou lire sur le net que les prix des carburants s'envolent à nouveau pour raison d'augmentation du pétrole. 

Ce qui est plus surprenant, c'est que le prix du gazole se rapproche ou dépasse dans quelques stations et majoritairement dans 11 départements, celui de l'essence (source chaîne TV info en continu, je ne sais plus laquelle, mais j'imagine que les éléments de langage doivent être les mêmes sur toutes les affidées).

Si tous les paramètres permettant de définir le prix d'un carburant(essence ou gazole) sont inchangés et varient en fonction du cours du pétrole, comment se fait-il que la hiérarchie des prix à la pompe changent ??

N'est-on pas en train de faire passer en douce cette taxe écologique ??

N'est-on pas en douce de prendre les gilets jaunes pour des riens qui peuvent brailler, manifester, battre le pavé tous les samedi pour voir une de leurs revendications initiales pour laquelle ils pensaient avoir obtenu gain de cause, complètement ignorée, pire bafouée.

Ce qui m'étonne, c'est que parmi eux, personne ne réagit, ne s'insurge.

Macron, on peut lui brûler le Fouquet's, en vérité il s'en fout du moment que sa politique et ses basses oeuvres continuent à asservir les "sans costume" qui travaillent, qui font sa la France et les profits de ses sponsors.

Ce n'est pas cher payé pour "amuser le "bon" peuple" et lui laisser les mains libres.

Question subsidiaire: qui a choisi de rouler en diesel et surtout pourquoi ????

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.