Blog suivi par 100 abonnés

Des mots libres

auteure
Palavas les flots - France
  • Journal d'un enfant autiste : Les régressions

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    Mais la régression est venue, tel un couperet, telle une sentence. "Non". Voilà ce qu'elle a imprimé dans notre vie, voilà ce qu'elle a tatoué au cœur de l'avenir de Théo. "Non, ta route ne sera pas droite, quelle qu'elle soit".
  • Journal d'un enfant autiste : Les rituels

    Par | 6 commentaires | 5 recommandés
    Impossible de me souvenir comment ils ont commencé. Pourtant, presque aussi loin que je me souvienne, il y en a eu... C'est l'un des symptômes les plus visibles et les plus récurant de l'autisme que les rituels... Ils ponctuent leur quotidien, et celui de leur entourage par la même occasion.
  • Journal d'un enfant autiste : Le rêve

    Par | 3 recommandés
    - Ah oui ! Un rêve... c'est ça mon histoire, un rêve de quand je dors. - C'est bien ! C'est la première fois que tu te souviens d'un rêve ! - Oui... non !! Des fois je sais mon rêve, mais je ne sais pas le dire...
  • Journal d''un enfant autiste : Le langage

    Par | 6 commentaires | 2 recommandés
    Non seulement il manque à Théo des notions élémentaires qu'un enfant de son âge est sensé posséder depuis longtemps, mais il n'a pas non plus les outils nécessaires pour réaliser qu'il ne comprends pas.
  • Journal d''un enfant autiste : Les stéréotypies

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    Même si Théo a eu d'autres échopraxies très envahissantes; jouer avec ses mains dans les raies de lumière, faire tourner les roues de ses petites voitures, pousser les chaises, tourner autour de la table... le tripotage est celle qui l'a le plus habité et ce pendant des années.
  • Renaître aux côtés de kirikou

    Par | 66 commentaires | 61 recommandés
    Alors qu’il était dans sa deuxième année, l’autisme a englouti Théo, mon 4ème enfant. En quelques mois, tous ses acquis ont disparu. Le langage, l’expression, le toucher, le regard. Chaque jour apportait son lot de disparitions malgré nos tentatives désespérées pour le ramener vers nous.
  • Lettre ouverte à Myriam Perrin à la suite du colloque Affinity therapy

    Par | 12 commentaires | 8 recommandés
    Je peux et je veux témoigner de la traversée du désert que furent ces années auprès de mon fils autiste, non seulement dans la solitude, mais pire encore, avec ce démon noir au-dessus de nos têtes, cherchant à se nourrir sans vergogne de ma fatigue, de mes doutes, de mes peurs afin de transformer mon fils en ce qu'il n'est pas, et même m'obliger à prendre part à ce désastre.