Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

0 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 sept. 2016

Quand Linky provoque de graves incidents.

Les méthodes d' EDF et de ses Filiales pour obliger la population à "accepter" la pose des Dangereux compteurs Linky sont plus que scandaleuses, mais personne n'en parle...Ces méthodes tombent sous le coup de la loi, mais ni les députés,ni les maires,ni la justice,ni les ministres concernés ne réagissent.

Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pourtant,Monsieur Antoine Cahuzac, non , monsieur MONLOUBOU PDG de EDF, homme souriant affable et courtois devant les parlementaires, leur a affirmé,que personne ne forcerait à accepter celles et ceux qui ne désirent pas ce dangereux compteur Linky... ( vidéo youtube,et compte-rendu de la commission parlementaire de l'énergie)

 Les faits suivant nous amènent à nous poser des questions quant à sa sincérité. Et, de ces affirmations, d'autres questions au sujet de la soi-disant innocuité du compteur Linky peuvent se poser : son collaborateur Monsieur LASSUS s'étant déjà fait épinglé en flagrant délit de mensonge chez Bourdin et sur la 5 ...

Témoignage de mon amie :

<< Petit résumé de la situation pour expliquer que dans une commune en déploiement, on n'est pas chez les bisounours .

Voici ce qui se passe sur notre île depuis juin dernier:

-TOUS LES COMPTEURS EXTÉRIEURS SONT POSÉS DE FORCE et les 'résistants' en premier

-les protections sont démontées et les cadenas coupés au coupe-boulon, ils attaquent à la meuleuse si besoin.

-le fichier des "refusants" est attaqué en premier, ils utilisent la liste des courriers recommandés avec une équipe spéciale pour faire plier la 'résistance' et donner un exemple fort pour ne pas donner "d'idées" aux autres..

-les compteurs extérieurs "refusants" ne reçoivent pas de courrier ou d'appel pour les prévenir.

-les poseurs ne s'attardent pas. Ils ne font pas une rue entière. Ils font 1 compteur par rue et se sauvent vite.

-les poseurs travaillent de 8H du matin à 22H.

-les poseurs restent à côté de leur véhicule à tout moment. Ils se garent devant le compteur à changer. Ne sonnent pas pour prévenir l'habitant, disjonctent, posent et remontent dans leur véhicule. Ils ne font même pas signer un document. Temps de pose: entre 10 et 15 minutes.

-il y a 3 types d'équipes chez SOLUTIONS 30 île de Ré: 


-le poseur de base qui travaille tout seul pour les gens qui veulent le Linky

-une équipe volante de 2 avec coupe-boulon et meuleuse qui vient enlever les protections et qui s'en va vite (celle-ci peut intervenir dès l'aube) et qui prépare le terrain pour l'équipe qui vient poser quelques minutes après.

-une équipe de 'mercenaires' de 3 poseurs baraqués qui s'occupent des compteurs résistants. 1 qui filme au smartphone en retrait, 1 qui s'occupe de la pose, 1 qui s'occupe de l'habitant. C'est cette équipe qui a agressé le pompier sur Sainte Marie de Ré. Le pompier s'est interposé (en tongues), le poseur (1M80 baraqué) l'a poussé physiquement et donné un violent coup de pied avec chaussure de sécurité (d'où l'orteil fêlé et pied abîmé du pompier)

-ils n'hésitent pas à prendre une maison en otage. Pour le pompier, cela a duré 4 heures avec gendarmes sur place pendant 3H30.

 -il n'y a pas de discussion possible, ces équipes sont payées à la pose compteur et on peut soupçonner qu'elles perçoivent des primes pour les compteurs résistants. Les équipes de Solutions 30 ont développé une véritable haine de l'habitant 'résistant'. >>

Fin du témoignage d'une amie sur place qui souhaite conserver l’anonymat par peur de représailles...

Qu'en pense Monsieur Mouloubou si charmant devant les parlementaires? Approuve-t-il?  Condamne-t-il ? A-t-il l'intention d'indemniser spontanément les victimes ? Ou faudra-t-il avoir recours aux tribunaux ? Ces faits se produisent un peu partout en France . Dans certaines villes, les habitants se regroupent pour se défendre contre les agressions des poseurs de compteurs Linky ( Exploités par EDF et consorts )

Cette situation est grave et inquiétante,dans un contexte social déjà très tendu du fait de l'attitude des mêmes oligarques qui n'ont que faire des opinions des citoyens.Les nôtres !

Le PRINCIPE DE PRÉCAUTION est inscrit dans la CONSTITUTION !

Les promoteurs de Linky ne le respectent pas...avec la complicité des Politiques ?Attention! Nous sommes nombreux à refuser vos diktats technologiques...De plus en plus nombreux. Nous ne sommes pas certaines et certains que vous soyez conscients de jouer avec le feu .

Si vous êtes incapables de vous comporter en citoyens responsables - mais uniquement en Femmes et Hommes d'Affaires cupides - nous ne sommes pas disposés à vous laisser prendre des risques avec nos vies,ni avec celles de nos enfants de nos petits-enfants de nos anciens , qui méritent une fin de vie paisible.

Prenez l'avertissement au Sérieux !

De vos yachts, de vos jets, de vos haras, de vos villas, de vos châteaux,de vos mondanités,de votre vie de luxe ,vous ne connaissez rien du monde réel !

Linky est une agression de plus qui fait monter la pression.

Personne n'en veut !

Pendant un instant , laissez tomber la finance et la technique dangereuse. Ouvrez un bouquin d'histoire de France, et essayez d'en tirer les conséquences...

À cause de Linky,il y à déjà eu des drames. Si vous ne respectez pas le principe de précaution,si les politiques n'imposent pas un indispensable moratoire,il y aura d'autres drames.

Souvenez-vous de l'amiante et du sang contaminé ! 

Varanasi.

Pour les amis qui veulent en savoir plus sur cette catastrophe sanitaire en préparation:

 Vous pouvez consulter les sites suivants ( la liste n'est pas exhaustive )

PMO <contact.pmo@free.fr> -Anne Lobe -Priartem- Robin des toits -Criirem-Stéphane Lhomme -Association Santé Environnement Rhône-Alpes- stoplinky17@gmail.com

secretariat.sera.asso.fr@gmail.com

Toutes les assoces et collectifs peuvent se faire connaître en "commentaires" sur ce blog . Tous les témoignages aussi.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Diplomatie
Macron passe la diplomatie française à la sauce « libérale »
Sous prétexte d’accroître la « mobilité interne » au ministère des affaires étrangères, la réforme prévue par Emmanuel Macron permettra d’offrir des postes d’ambassadeur à des amis politiques ou des cadres du monde des affaires qui ont rendu des services. Tout en réglant son compte à un corps diplomatique que l’Élysée déteste.
par René Backmann
Journal — France
Fausse rétractation de Takieddine : sur la piste d’un « cabinet noir » au service de Sarkozy
L’enquête sur l’interview arrangée de Ziad Takieddine révèle les liens de plusieurs mis en cause avec le clan Sarkozy et leur volonté de « sauver » l’ancien président, mais aussi ses anciens collaborateurs, Brice Hortefeux et Thierry Gaubert, également mis en examen dans l’affaire libyenne.
par Karl Laske et Fabrice Arfi
Journal — Terrorisme
Les confidences du commissaire des services secrets en charge des attentats du 13-Novembre
Le commissaire divisionnaire SI 562 – le nom de code le désignant – a dirigé la section chargée des enquêtes judiciaires liées au terrorisme islamique à la DGSI, entre 2013 et 2020. Il offre à Mediapart une plongée inédite dans les arcanes du service de renseignement.
par Matthieu Suc
Journal — Justice
À Marseille, des juges font reculer l’incarcération à la barre
L’aménagement de peine, par exemple le bracelet électronique, prononcé dès le jugement, est une possibilité qui n’avait jamais décollé avant 2020. Mais à Marseille, la nouvelle réforme de la justice et la volonté d’une poignée de magistrats ont inversé la tendance. Reportage.
par Feriel Alouti

La sélection du Club

Billet de blog
La clique de « Kliniken » vue par Julie Duclos
Quinze ans après Jean-Louis Martinelli, Julie Duclos met en scène « Kliniken » du dramaturge suédois Lars Noren. Entre temps l’auteur est décédé (en 2021), entre temps les guerres en Europe ont continué en changeant de pays. Immuable, la salle commune de l’hôpital psychiatrique où se déroule la pièce semble jouer avec le temps. Troublant.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Un poète palestinien : Tawfik Zayyad
Cette poésie simple, émouvante, populaire et tragique a circulé d'abord sous les tentes des camps de réfugiés, dans les prisons avant d'être lue, apprise et chantée dans toute la Palestine et dans tout le monde arabe.
par mohamed belaali
Billet de blog
La chanson sociale, comme levier d’empowerment Bernard Lavilliers en concert
Dans la veine de la chanson sociale française, l’artiste Bernard Lavilliers transmet depuis plusieurs décennies la mémoire longue des dominés, leurs souffrances, leurs richesses, la diversité des appartenances et propose dans ses narrations festives et musicales. Balzac disait que «Le cabaret est le Parlement du peuple ». En quoi la chanson sociale est-elle un levier de conscience politique ?
par Béatrice Mabilon-Bonfils
Billet de blog
La comédie des catastrophes
Au Théâtre de la Bastille, le collectif l'Avantage du doute dresse un hilarant portrait de la société contemporaine pour mieux en révéler ses maux. De l’anthropocène au patriarcat, de la collapsologie aux comédiennes mères ou non, du besoin de tendresse des hommes, « Encore plus, partout, tout le temps » interroge les logiques de puissance et de rentabilité par le biais de l’intime.
par guillaume lasserre