varlenge
Abonné·e de Mediapart

11 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 sept. 2012

Morale et exemplarité

varlenge
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Vincent Peillon -universitaire, homme cultivé- un temps chantre de la rénovation du PS, bien vite rentré dans le rang, est certainement le ministre le plus remuant.

Pas une semaine sans peillonade !

Certes, tout n'est pas à jeter dans ses propositions.

 J'ai défendu ICI, comme il m'est arrivé de le faire au sein de conseils d'administration de collèges (et dans d'autres instances), la réorganisation de l'année scolaire (horaires quotidiens allégés, semaine de 5 jours, vacances d'été limitées à un mois...).

 Notre modèle actuel, fait pour complaire aux parents, enseignants et... hôteliers, est, pour beaucoup de pédagogues responsables, une aberration. Vu de l'étranger c'est même une véritable monstruosité.

 Mais c'est le souhait du ministre d'imposer des cours de "morale " à l'école qui aujourd'hui m'interpelle.

 ________________________

 Privilège de l'âge, j'ai connu ces heures exquises, où à peine installé sur son estrade, notre maître  traçait sur le tableau les six lettres du mot morale.

 Le plus souvent une simple phrase servait de prétexte à une sorte de sermon laïque, à propos de nos devoirs vis à vis de la famille, des ancêtres, de la République... et de l'école.

 Nous respections notre instituteur et l'école, nous respections nos parents, Jules Ferry était notre idole (c'était le nom de l'école !), nous n'avions aucun doute quant à l'avenir radieux promis à celles et ceux d'entre nous qui accumulaient les 10, les bons points et les images !

 La leçon de morale, que nous écoutions sans sourire, n'avait donc rien d'incongru !

_______________________

 Ce que M. Peillon semble ignorer, c'est que depuis 50 ans de l'eau, que dis-je, des océans, ont coulé sous les ponts de nos villes et de nos campagnes, emportant les quelques digues qui préservaient notre naïveté, noyant les espérances de générations de chérubins, plus que sceptiques devant des boniments que tous les jours,  la vrai vie, celle qui s'expose sur des écrans plats, vient démentir.

 Que pèse pour nos chères têtes blondes, brunes ou rousses, en ce nouveau millénaire, l'apologie d'une République et d'une école qui laissent au bord du chemin le quart de sa jeunesse.

 Peuvent-ils écouter sans scepticisme, ces fils et filles de chômeurs, d' intérimaires et de précaires, vanter les mérites du travail bien fait, les vertus de l'effort... quand les héros de notre temps sont des sportifs dopés, des stars refaites, des businessmen cyniques, des financiers véreux, des politiciens trop souvent corrompus, accrochés à leurs mandats comme les vigoureux morpions des lupanars antiques aux fesses des péripatéticiennes !

 Notre système éducatif, sclérosé, vermoulu et pour tout dire à bout de souffle, n'a que faire de mesurettes destinées à satisfaire quelques électeurs déboussolés.

 ________________________

 Je renvoie donc V. Peillon, philosophe de formation, au concept de Tabula rasa (table rase ) et je lui conseille vivement de reprendre très rapidement en mains tous ces chefs d'établissement, tous ces inspecteurs généraux, ces recteurs, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur bac, tous ces universitaires qui ne pensent pas plus loin que leur m2 de labos... et à leur mettre le nez sur la situation dramatique de notre jeunesse qu'ils semblent (ou feignent) d'ignorer.

 Enfin, avant d'imposer une morale (laquelle ?), je lui demande de réfléchir à la notion d'exemplarité.

 Car aux plus hauts niveaux de notre pays (économie, finance, politique...), c'est la Vertu qui manque le plus.

 Nous faudra-t'il un nouveau Robespierre pour retrouver le chemin de la vertu ?

 « Ô vertu ! es tu moins nécessaire pour fonder une République que pour la gouverner dans la paix ? »

Maximilien de Robespierre

http://www.jeanpierrevarlenge.com

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat·e à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan
Journal — Santé
Vaccination à marche forcée : antidote sanitaire, toxicité démocratique
Certains récalcitrants au vaccin, actifs ou passifs, minorent son utilité sanitaire. Mais les partisans de l’injection sous pression négligent ses conséquences démocratiques, alors que la nouvelle vague touche des populations inégalement protégées.  
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau