varlevent
Postier
Abonné·e de Mediapart

16 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 juin 2010

varlevent
Postier
Abonné·e de Mediapart

Karachi-Attentat-Vérité-Pétition

varlevent
Postier
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Et voici ce que l'on peut lire sur le site de la présidence, c'est vrai qu'il y a des ressemblances :

"QUESTION -- Selon les informations qui ont été rapportées hier à la suite d'une réunion entre les parties civiles dans l'affaire de l'attentat de Karachi et les juges d'instruction, il semblerait que l'origine de l'attentat ne soit pas due à un acte de terrorisme mais plutôt à des représailles de l'Etat pakistanais après le non versement de commissions. On parle même de rétro commissions qui auraient dût alimenter la campagne électorale d'Edouard BALLADUR en 1995. Est-ce qu'en tant que ministre du Budget, vous avez été au courant de tels accords ?

LE PRESIDENT -- Ce n'était pas la peine de vous mettre à ma droite, pour parler de cela. Ecoutez, c'est ridicule franchement. Pas vous, je ne me le permettrais pas, je vous respecte. Ecoutez, soit il y a des éléments, donnez-les nous. C'est grotesque ! Voilà ma réponse. Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Raisonnement : pour son financement, M. BALLADUR aurait accepté des commissions qui n'auraient pas été payées à la suite de l'attentat de Karachi.

Respectons la douleur des victimes ! Qui peut croire à une fable pareille ? Si vous avez des éléments, donnez-les à la justice et demandez à la justice qu'ils enquêtent. Franchement, qu'est-ce que vous voulez que je réponde là-dessus, honnêtement ? Il y a quatorze ans de surcroît. On est dans un monde où tout se sait, où la notion de secret d'Etat n'existe plus. Quatorze ans après, vous venez me dire si j'étais au courant de rétro-commissions qui n'auraient pas été versées à des Pakistanais dans le cadre de la campagne de M. BALLADUR. Et vous, vous n'étiez pas au courant non plus ? Vous, vous étiez peut-être journaliste à cette époque là, peut-être qu'à ce moment là, je vous aurais..... Non, je ne vous en veux pas, mais franchement.... S'il y a un braquage à Bruxelles aujourd'hui, j'y étais, c'est incontestable. Pardon, Karachi, c'est la douleur de familles, que voulez-vous que j'aille répondre là-dessus ?"

Et la pétition est ici

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Terrorisme
Soudain, en plein cœur d’un service de renseignement, un cri long et rauque
Il y a trois ans survenait la première attaque commise par un membre de la police contre des collègues. Le seul et unique attentat à avoir frappé un service de renseignement. Mediapart a reconstitué cette tuerie à partir des dépositions d’une cinquantaine d’agents.
par Matthieu Suc
Journal — Discriminations
Lycée fermé pour « séparatisme » : deux ans d’accusations kafkaïennes, un dossier toujours vide
Cet établissement parisien hors contrat présenté comme « coranique », « clandestin » et « séparatiste » a été fermé par les autorités en décembre 2020 et sa directrice était jugée en appel à Paris ce vendredi. Mais deux ans après, rien dans le dossier consulté par Mediapart ne vient étayer ces accusations.
par David Perrotin
Journal
En Russie, sœurs, mères, épouses protestent contre l’envoi des hommes au front
Dans les manifestations contre la mobilisation militaire décrétée par Vladimir Poutine, les femmes sont largement majoritaires. La contestation monte dans les régions peuplées de minorités ethniques.
par Estelle Levresse

La sélection du Club

Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige