Grande manif unitaire, samedi 4 septembre, contre les dérives du national-sarkozysme

. A l'appel de la Ligue des Droits de l'Homme (LDH) 35 organisations (partis politiques, syndicats, groupes de défense des droits des étrangers, associations antiracistes etc.) se sont réunies lundi 2 août. Elles devraient annoncer, demain, mercredi 4 août, la tenue d'une grande manifestation unitaire le samedi 4 septembre à Paris pour protester contre la politique dite sécuritaire du gouvernement.

.

 

A l'appel de la Ligue des Droits de l'Homme (LDH) 35 organisations (partis politiques, syndicats, groupes de défense des droits des étrangers, associations antiracistes etc.) se sont réunies lundi 2 août. Elles devraient annoncer, demain, mercredi 4 août, la tenue d'une grande manifestation unitaire le samedi 4 septembre à Paris pour protester contre la politique dite sécuritaire du gouvernement.


.

 

"Cela devrait déboucher sur l'organisation d'une grande manifestation place de la République à Paris le 4 septembre, à l'occasion du 140eme anniversaire de la proclamation de la IIIème République", a déclaré le président de la Ligue des Droits de l'Homme, Jean-Pierre Dubois.

"On est dans la manière la plus insupportable d'attiser la haine en désignant les étrangers", avait dénoncé Michel Tubiana, porte-parole de la LDH, après le discours du président de la République vendredi à Grenoble sur l'insécurité.

Parmi les participants à cette réunion figuraient notamment des dirigeant(e)s du PS, du PCF, des Verts, du NPA, mais également de la CGT, de la CFDT, de SUD - Solidaires, de la FSU et des organisations antiracistes et de défense des droits des immigrés.

.

 

Cette manifestation interviendra quelques jours avant la grande mobilisation contre le recul social sur les retraites. Le jeudi 7 septembre (et vraisemblablement, bien au-delà) grèves et manifestations s'opposeront au projet Woerth - Sarkozy.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.