Villaeys-Poirré
Je cherche à comprendre.
Abonné·e de Mediapart

81 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 mai 2022

8 mai. Livres déchirés. Le passé n'est jamais loin

8 mai 2022. Absence de l'antifascisme. Partout des militaires! On parle de "Victoire". Sur quoi? Pas d'évocation des camps, du racisme, racine du pouvoir nazi. A Berlin, on déchire des livres. En France, le parti de Le Pen choisit ce jour pour sa rentrée médiatique. L'article est dédié aujourd'hui aux 10 morts d'hier aux États-Unis, morts d'avoir la peau noire.

Villaeys-Poirré
Je cherche à comprendre.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Livre de Clara Zetkin déchiré à Berlin

(Mon 8 mai 2022 - DVP)

8 mai 2022. On parle de "Victoire". Victoire sur quoi. Le fascisme est toujours là, prêt à renaître et à revenir aux pouvoir.

8 mai 2022. Commémoration officielle à Paris. Des militaires, des militaires et encore des militaires. La cérémonie officielle  ne comporte pas un moment officiel pour les victimes du racisme, le G7 parle hypocritement de  "la libération du fascisme et du règne de terreur du régime national-socialiste, qui ont causé des destructions incommensurables, des horreurs indicibles et des souffrances humaines."

Et l'on n'évoque pas les camps, le massacre des millions et millions de personnes pour le simple fait d'être juifs.

Les milliers de morts rroms, homosexuels, personnes en situation de handicap.

Et le parti de Le Pen, sans aucun problème mais certainement pas sans arrière-pensée, fait symboliquement son retour sur la scène médiatique en ce jour.

Le 8 mai devrait être un moment de réflexion sur le fascisme,et sa composante intrinsèque le racisme. Sur la puissance toujours renouvelée de celui-ci. Sur la capacité du fascisme à rallier ceux qui devraient pourtant le rejeter puisqu'il permet leur exploitation, leur oppression. Sur son indicible violence.

Cet article est dédié particulièrement aujourd'hui aux 10 morts d'hier aux États-Unis, morts d'avoir la peau noire.


C. Zetkin - Livres déchirés. Le passé n'est jamais loin. 

Dans une bibliothèque de Berlin, à Tempelhof, des livres sont endommagés pour leur contenu politique par des militants d'extrême droite. Ainsi, la biographie de Lou Zucker "Clara Zetkin, eine rote Feministin".  

Le passé n'est jamais loin

Devenu un lieu touristique vanté par les tour-opérateurs et la ville de Berlin, le Tempelhofer Feld fut un haut lieu du nazisme comme le montre cette terrible photo du 1er mai 1933 :

 https://www.dhm.de/lemo/bestand/objekt/nationalsozialistische-feier-zum-1-mai-in-berlin-auf-dem-tempelhofer-feld-1933.html

https://pour-comprendre-avec-rosa-luxemburg.over-blog.com/2022/05/clara-zetkin-livres-dechirees.le-passe-n-est-jamais-loin.html


La passante du sans souci

Pour regarder en face l'horreur de l'antisémitisme nazi, regarder de nouveau le 19 mai sur arte La Passante du Sans-souci,ce  magnifique film qui s'appuie sur le livre de Joseph Kessel. Lire aussi les barbelés de l'exil ou Paroles d'exilés de G. Badia.

https://www.arte.tv/fr/videos/006975-000-A/la-passante-du-sans-souci/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Journal — France
Garrido-Corbière : « Le Point », un journal accro aux fausses infos
Une semaine après avoir dû admettre que les informations concernant le couple de députés Garrido-Corbière étaient fausses, l’hebdomadaire « Le Point » a été condamné en diffamation dans une tout autre affaire en raison d’une base factuelle « inexistante ». Un fiasco de plus pour la direction de la rédaction, qui a une fâcheuse tendance à publier ses informations sans les vérifier.
par David Perrotin, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal
Guerre en Ukraine : le grand bond en arrière climatique
Et si le climat était une victime de la guerre en Ukraine ? Face au risque de pénurie énergétique provoquée par le conflit, les pays européens préparent un recours accru au charbon et au gaz fossile. Une marche arrière alarmante, à l’heure de l’urgence climatique, qui met en lumière notre terrible retard en matière de transition écologique.
par Mickaël Correia
Journal
Viktor Orbán est-il de plus en plus isolé en Europe ?
Embargo sur le pétrole russe, État de droit, guerre en Ukraine... Sur plusieurs dossiers, le premier ministre hongrois, à l’aube de son quatrième mandat consécutif, diverge de la majorité des Vingt-Sept. Débat avec une eurodéputée et un historien spécialiste de la région.
par Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
Sale « Tour de France »
On aime le Tour de France, ses 11 millions de spectateurs in situ (en 2019) et on salue aussi le courage de Grégory Doucet stigmatisant le caractère polluant de l’événement. Une tache qui s’ajoute à celle du dopage quand le Tour démarre ce 1er juillet à Copenhague, où l’ancien vainqueur 1996 rappelle la triche à peine masquée. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Apprendre à désobéir
Les derniers jours qui viennent de s’écouler sont venus me confirmer une intuition : il va falloir apprendre à désobéir sans complexe face à un système politique non seulement totalement à côté de la plaque face aux immenses enjeux de la préservation du vivant et du changement climatique, mais qui plus est de plus en plus complice des forces de l’argent et de la réaction.
par Benjamin Joyeux
Billet de blog
Les dirigeants du G7 en décalage avec l’urgence climatique
Le changement climatique s’intensifie et s’accélère mais la volonté des dirigeants mondiaux à apporter une réponse à la hauteur des enjeux semble limitée. Dernier exemple en date : le sommet des dirigeants du G7, qui constitue à bien des égards une occasion ratée d’avancer sur les objectifs climatiques.
par Réseau Action Climat
Billet de blog
Aucune retenue : l'accaparement de l'eau pour le « tout-ski »
J'ai dû franchir 6 barrages de police et subir trois fouilles de ma bagnole pour vous ramener cette scandaleuse histoire de privatisation de l'eau et d'artificialisation de la montagne pour le « tout-ski » en Haute Savoie.
par Partager c'est Sympa