Mélenchon: Le girouettisme écologique

Quand la France Insoumise prévoyait de taxer davantage le diesel.

diesel-cars-uk-960587

Les Insoumis sont prêts à s’asseoir sur leurs convictions écolo et leurs engagements de campagne pour nourrir la colère des automobilistes, une récupération grossière de Mélénchon, qui s'assoit sur les promesses du programme "L'avenir en commun". 

En effet, dans son programme "l’avenir en commun" (page 73), la France Insoumise prévoyait de taxer davantage le diesel.
Pour le candidat Mélenchon, la sortie du diesel : un «impératif»
Un programme très orienté sur la question écologique, Jean-Luc Mélenchon avait explicitement ciblé le diesel, s’engageant pour une sortie du gazole.
A noter un amusant retournement quand Mélenchon dénonçait en janvier 2017 la timidité du programme d’Emmanuel Macron sur la question du diesel. Assénant qu’il fallait agir maintenant sur la question, il accusait même le candidat d’En Marche de «câliner» le gazole.
Le programme de la FI prévoyait la fin des avantages fiscaux pour le diesel…Le candidat insoumis prévoyait de toucher à la fiscalité du gazole…
Encore une belle démonstration de la fiabilité des paroles de Mélénchon.

Les positions des candidats sur le diesel à la présidentielle de 2017

programme-sur-le-diesel

Et que voyons-nous ? Mélenchon, Hamont, Lassal, Macron préconisent la même solution.Aligner la fiscalité du diesel sur celle de l'essence!!!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.