Abandon de la Loi Duflot une erreur monumentale d'autant qu'elle fût votée par la majorité des députés

 

J'ose espérer que vous ne faîtes pas partie de ceux qui croient que c'est la loi Duflot qui est la cause de la baisse des mises en chantier dans l'immobilier. C'est pourtant ce que tente de faire croire les professionnels de l'immobilier ( les promoteurs, les agences immobilières, les notaires et les banquiers.... ) afin d'occulter leur responsabilité active dans la spécultation immobilière de ces dix dernières années Plus de 100 % parfois d'augmentaion des prix, alors que les salaires évoluaient dans des proportions moindre, voire stagnaient. Les banquiers ayant allongé leur durée de prêts en moyenne de 15 ans à 25 ans pour accompagner cette hausse anormale des prix. Avec des conséquences économiques certaines ..d'abord sur les entreprises du batiment qui voient leur carnet de commande s'amenuiser et comme corollaire le chômage technique voire le licenciement des personnels....ensuite les ménages qui sont touchés en terme de pouvoir d'achat..ceux qui ont acheté des biens immobilier à des prix prohibitifs sur des durées longues, ceux qui louent des biens à des prix surenchéris du fait de la spéculation....tout ceux qui consacrent de plus en plus d'argent à se loger et qui donc sont obligés de moins consommer sur d'autres postes ....voilà en fait qui contribue à ne pas soutenir la croissance. Je ne pense pas que ce soit la fiscalité qui permettra de relancer le batiment, mais un retour à un juste prix en adéquation avec les revenus, car le logement est un besoin primaire....et non un luxe... 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.