Vincent Doumayrou
Abonné·e de Mediapart

42 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 août 2019

Vincent Doumayrou
Abonné·e de Mediapart

Bruxelles - Amsterdam : l'avion de plus en plus populaire

La honte de voler ne touche apparemment pas tout le monde, car le trafic augmente même sur des liaisons aériennes facilement substituables par le train.

Vincent Doumayrou
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Lien vers le texte original : https://www.bruzz.be/mobiliteit/vlucht-van-brussel-naar-amsterdam-nog-populairder-2019-08-19

Traduit du néerlandais par Vincent Doumayrou

=-=-=-=-

En 2018, 277 787 passagers ont pris l'avion entre Bruxelles et Amsterdam, ce qui correspond à environ 760 passagers par jour pour un vol qui dure souvent moins d'une demi-heure. Le nombre de voyageurs est en hausse de 8,4 % par rapport à l'année précédente. Ces vols exploités sur une distance très courte font l’objet de critiques récurrentes pour leur impact climatique.

La publication BRUtrends a publié ces chiffres, il s'agit d'une rétrospective annuelle des chiffres et tendances marquante de l’aéroport de Bruxelles Zaventem, que la compagnie KLM relie avec Amsterdam cinq fois par jour.

Il s'agit de ce qu'il est convenu d'appeler un vol "feeder" : les passagers volent vers Schiphol, le hub de KLM à Amsterdam, où ils prennent un avion long courrier, ou inversément. Mais les critiques de ces vols de courte distance reviennent régulièrement. Les deux aéroports sont situés à guère plus de 150 km l'un de l'autre à vol d'oiseau, et certains vols ne durent que 22 minutes.

Il y a quelques mois, une majorité de la Seconde Chambre des Pays-Bas a pourtant voté en faveur de la suppression de cette liaison aérienne, sans résultat à ce jour, le ministre compétent ayant déclaré qu'une telle interdiction contreviendrait au principe de libre marché de l'Union européenne. En Belgique, le parti Groen [le parti vert en Flandre, NDT], entre autres, a défendu l'idée que les « vols très courts devraient être remplacés par des trains trains (internationaux) ». Encore faut-il que l'offre ferroviaire suive.

Ainsi, aucun train à grande vitesse ne dessert l’aéroport de Bruxelles. Celui qui souhaite prendre le Thalys de Paris ou d’Amsterdam vers Zaventem doit changer de train - avec ses bagages - à Bruxelles Midi. Thalys ne prévoit pas de desservir l'aéroport de Bruxelles, estimant que cela plomberait le temps de parcours des autres voyageurs.

Le train dit « IC Benelux » (train classique Bruxelles - Amsterdam) s'arrête bien aussi bien à Schiphol qu'à Zaventem, mais le temps de parcours est supérieur à deux heures. Au départ de l’aéroport de Bruxelles, Amsterdam est à la fois la destination la plus proche, et la 28ème destination en nombre de passagers ; deux autres destinations - de 300 à 350 km à vol d'oiseau - se classent un peu mieux, il s'agit de Londres, cinquième destination (688 333 voyageurs en 2018) et Francfort à la huitième place (589 109). Paris, situé à une distance de 250 km environ, ne fait pas partie des trente première destinations.

Selon la même revue, sur les 25,7 millions de passagers de l'aéroport de Bruxelles, l'Espagne est la destination (ou l'origine) la plus fréquentée avec environ 4,1 millions de passagers. L'Italie et l'Allemagne viennent après, avec respectivement 1,9 et 1,8 millions de passagers.

Bien cordialement,
Vincent Doumayrou,
auteur de La Fracture ferroviaire, pourquoi le TGV ne sauvera pas le chemin de fer,
Préface de Georges Ribeill. Les Éditions de l'Atelier, Ivry-sur-Seine, 2007.

=-=-=-
Ce blog se veut écocitoyen. Par conséquent, il n'utilise de photos qu'à la marge, et uniquement en format réduit. Les billets sont supprimés au bout d'une durée maximale de deux ans, à moins de présenter un intérêt particulier.
=-=-=-
Pour me contacter : vincent-doumayrou{a}laposte.net
Pour m’écouter gazouiller (photo de fond personnelle) : Mon compte Twitter
=-=-=-

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Europe
Poutine entérine l’annexion de quatre régions ukrainiennes
Après une allocution au Kremlin, le président russe a signé l’annexion des régions ukrainiennes de Kherson et de Zaporijjia, ainsi que des autoproclamées « Républiques » de Donetsk et de Louhansk. Et il a prévenu que la Russie protègerait ses terres « en utilisant toutes [ses] forces ».
par Laurent Geslin
Journal
Le renseignement de sources ouvertes, nouvel art de la guerre d’Ukraine
La collecte et l’analyse des traces numériques laissées par les combats qui font rage en Ukraine peuvent-elles avoir une incidence sur le déroulement du conflit ? La guerre du Golfe avait consacré la toute-puissance de la télévision, celle d’Ukraine confirme l’émergence de l’Open Source Intelligence (OSINT).
par Laurent Geslin
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol