Françoinalyse

Francois est malheureux qu'on se moque de lui
Qu'a-t-il donc de facheux, son copain d'Arabie ?
Est-ce vraiment dramatique de s'asseoir souvent
Sur quelques vieux principes pour un peu plus d'argent ?

Tous avant lui l'ont fait, sans pourtant s'inquiéter
De ce qu'on peut bien dire, ce qu'on peut bien penser
Mais pour Paco c'est sur, ça ne va pas très fort
Il n'en dort plus la nuit, aurait-il des remords ?

Valls et Macron l'on dit, faut sortir les français
De cette torpeur inouie qui les laisse rêver
A une meilleure vie, un monde moins cruel
Tout ça c'est des conneries, leur dit on à Bruxelles.

Produire plus pour moins cher, gaver des actionnaires
Voir le profit dimanche, sans penser à lundi
Faire crever la planète et tout ce qui y vit
Voilà un beau programme mais François ça l'ennuie

Son psy cherche à l'aider : hypnose, télé, yoga
Mais tout ça n'suffit pas pour appaiser François
Pourtant c'est si facile, il faut juste lui rappeler
Qu'il était socialiste avant de présider

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.