BP, le Golfe et le pétrole abiotique

Au 18eme siècle le savant Russe Mikhailo V. Lomonosov énonçait l’hypothèse que le pétrole avait pour origine la dégradation biologique. C’est cette théorie du pétrole « biotique »qui prédomine évidemment aujourd’hui, notamment en Occident. Ce malgré le fait qu’au début du 19eme siècle des savants réputés tels Alexander Von Humboldt et Louis Joseph Gay-Lussac estimaient au contraire que le pétrole avait pour origine des processus géologiques internes à la Terre, l’origine de la théorie du pétrole « abiotique ».

Au 18eme siècle le savant Russe Mikhailo V. Lomonosov énonçait l’hypothèse que le pétrole avait pour origine la dégradation biologique. C’est cette théorie du pétrole « biotique »qui prédomine évidemment aujourd’hui, notamment en Occident. Ce malgré le fait qu’au début du 19eme siècle des savants réputés tels Alexander Von Humboldt et Louis Joseph Gay-Lussac estimaient au contraire que le pétrole avait pour origine des processus géologiques internes à la Terre, l’origine de la théorie du pétrole « abiotique ».

http://www.prisedeconscience.org/) font état d’une pression en tête de puits de 4,8 kbar (70 000 PSI, l’unité US), 20 fois supérieure et ingérable par les équipements traditionnels.

http://www.gasresources.net/Introduction.htm

http://www.lewrockwell.com/crispin/crispin11.html

http://www.rense.com/general58/biot.htm

http://markimoore.com/pressure-data-mc252-wellhead/

http://en.wikipedia.org/wiki/Deepwater_Horizon

 

Billet en accès libre sur www.rhubarbe.net

Compteur gratuit

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.