Quand l'histoire bégaye...

...avec le retour du syndrome de l'archiduc, pointé par Edwy Plenel dans son excellent éditorial empreint d'une grande lucidité, le ciel risque d'être soudain envahi par les nuages noirs de la guerre...

...mais ce n'est pas seulement au Moyen Orient que la poudrière peut exploser tant les tensions du monde sont grandes en 2020, mais aussi partout ailleurs où le capitalisme a semé ses mines piégées et ses brûlots.

Ainsi l'histoire va, de crises en disettes, d'assassinats en massacres, de mines piégées en brûlots, de conflits en guerres...faisant de la condition humaine un parcours difficile marqué par les luttes sociales contre l'exploitation et l'injustice ainsi que l'éternel combat pour l'autonomie et la dignité !

Aujourd'hui où le paysage socio-politique français offre quelques ressemblances avec celui des années trente, lequel faisait lui-même référence aux premières années de la monarchie de Juillet (1832-1833), notre pays est plongé dans une profonde crise existentielle dont il ne pourra sortir que par une insurrection civique provoquant la rupture avec la Ve République ...ou par une révolution.

Si on écarte toute solution violente, la seule voie possible est électorale.

Alors si l'on se réfère aux années trente au début desquelles on a vu surgir ça et là des mouvements sociaux basiques et inorganisés (à l'instar des Gilets jaunes) contre la politique de déflation de Pierre Laval, Président du Conseil de l'époque, on peut en déduire que les grandes grèves de 1936 sont en quelque sorte la conséquence de l'émergence diffuse de cette contestation populaire qui a été l'aiguillon des syndicats.

Ainsi l'affrontement social a été le catalyseur d'une prise de conscience de l'électorat qui a envoyé à l'Assemblée nationale, une majorité de gauche (communistes, socialistes, radicaux) constituant le Front populaire.

En 2022, l'histoire peut bégayer de la même manière.

Un gilet peut en cacher un autre. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.