Vingtras
historien,auteur-réalisateur de films
Abonné·e de Mediapart

2291 Billets

2 Éditions

Billet de blog 17 août 2019

La mi-temps

Alors que les flux et reflux de la transhumance estivale traditionnelle ponctuent de leurs embouteillages les grandes voies d'accès aux vacances, l'actualité politicienne semble s'être mise entre parenthèses voire aux abonnés absents...

Vingtras
historien,auteur-réalisateur de films
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

...c'est ce qu'on appelle la trêve des plages, une période incertaine où tout ce qui paraissait digne d'attention devient soudain flou et dérisoire.

Mais ce moment d'arrêt, de sur-place, qui précède et suit le 15 août, est probablement le moment où s'échafaudent les stratégies conservatrices des classes dominantes, le plan opérationnel de la bourgeoisie pour la rentrée.

Et ce ne sont pas ces "universités d'été" des partis et formations politiques et corporatives qui en sont les protagonistes, mais les conseillers officiels et occultes des cabinets de la dictocratie.

Ainsi tandis que le "bon peuple" prend un peu de repos et de bon temps dans la convivialité des campings, des technocrates zélés peaufinent pour le Prince une panoplie de décrets et de lois afin de canaliser et de maintenir la force de travail de cette France d'en bas, dans des limites "raisonnables".

Ce fut "la boite à outils"  de la "politique de l'offre" de François Hollande ; c'est la boite de Pandore anti-sociale d'Emmanuel Macron qui va sans doute libérer tous les égoïsmes des possédants et va réduire le programme du CNR à la charte de Vichy !

Mais le magma de la colère populaire est toujours en fusion, d'autant plus qu'il est alimenté par la crise profonde des services d'urgences dans les hôpitaux qui ne fait que se développer, et aussi par la grande révolte des Croquants qui ne veulent pas être les dindons de la farce des traités de commerce...

N'oublions pas qu'il y eut jadis des mi-temps prometteuses : la monarchie capétienne a été éliminée un 10 août (1792) après que les sans-culottes aient donné l'assaut aux Tuileries, et la République s'est inscrite dans le premier texte de la Convention, quelques semaines après (le 20 septembre).

ça ira ?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Social
Lidl : les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Social
Conditions de travail : la souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Politique
Zemmour : quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)

La sélection du Club

Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau