"Le rameau de la liberté"

L'excellent et roboratif petit livre de Raoul Vaneigem dont j'ai rendu compte dans mon précédent billet, se termine par une chanson qui a été composée sur la Gavotte de Jean-Philippe Rameau ; ce n'est pas la première fois qu'il nous propose de chanter avec lui...

...car, avec "La vie s'écoule, la vie s'enfuit", et "Zone libre"...il nous avait déjà convié à partager son lyrisme révolutionnaire.

LE RAMEAU DE LA LIBERTE

C'en est fini de l'Etat / c'en est fini des tyrans / à bas les gouvernements / serviteurs des financiers / peuple enfin / souverain / donnons un sens à notre destinée / plus de maîtres plus d'esclaves / notre vie c'est notre liberté / peuple enfin / souverain / donnons un sens à notre destinée / plus de maîtres plus d'esclaves / notre vie c'est notre liberté

COUPLETS

1.

La vie ne veut pas de maître / le pouvoir est un suaire / dirigeants vous crèverez / des ordres que vous donnez / fossoyeurs / de la terre / que notre joie retrouvée vous enterre / plus de maîtres plus d'esclaves / notre vie c'est notre liberté

2.

Dans les saisons du profit / les fruits sont plastifiés / l'argent sème ses poisons / du sillon à nos foyers / nous perdons / la santé / pour épargner la faillite aux banquiers / plus de maîtres plus d'esclaves / notre vie c'est notre liberté

3.

Aux abattoirs pour les bêtes / nous avons vu s'ajouter / les abattoirs pour les vieux / ça marche de mieux en mieux ! / on allège / les budgets / pour la relance espérée des marchés / plus de maîtres plus d'esclaves / notre vie est notre liberté

4.

La gestion de la santé / sert la rentabilité / la mafia des thérapies / pollue la terre et la vie / contre leurs / cimetières / décrétons l'autodéfens' sanitaire / plus de maîtres plus d'esclaves / notre vie c'est notre liberté

(à suivre)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.