Expectative

Ce "mardi-gras" du 25 février 2020 pourrait être qualifié de "mardi-maigre" tant il est véritablement un moment d'attente morale et politique, de désolation sociale et de grande peur pandémique...

...ainsi cette troisième décennie des années Vingt commence-t-elle non seulement sous la schlague du 49/3 pour faire passer la scélérate loi sur le rabotage des retraites mais aussi et surtout dans l'effroi de l'arrivée d'un virus qui va nous empêcher de respirer !

Sans oublier naturellement le poids du patriarcat culturel, qui est en train d'écraser la légitime et salutaire révolte du me-too.*

C'est pourquoi après avoir écrit un peu plus de 2000 billets sur ce blog, j'avoue ma lassitude d'avoir jeté des bouteilles à la mer qui n'ont pas été ramassées même si j'ai eu l'immense plaisir de constater hier que le Club avait consacré sa page de sélection aux idées communeuses, c'est à dire  à l'éco-socialisme de Murray Bookchin que j'ai passionnément étudié, et qui a fait l'objet d'un chapitre du volume 2 de mes "72 Immortelles".

"Que faire en un gite à moins que l'on ne songe ?" avait écrit l'excellentissime La Fontaine : cette interrogation est d'autant plus idoine aujourd'hui où nous sommes assourdis par le vacarme ininterrompu et délétère d'une actualité systématiquement anxiogène, et où nous ne savons plus du tout à quel saint il faut nous vouer... Car nous en sommes tous réduits à l'expectative.

Pourtant, il faut délibérément songer à lutter contre l'ignominie capitaliste, contre cette rapacité mondialiste qui risque de transformer notre planète en surface lunaire. L'instinct de conservation, un songe de survie.

A moins de faire comme " la panthère des neiges" de Sylvain Tesson...

Se tenir à l'affût !

* concernant Polanski, qui aurait du être déqualifié pour les Césars, mais qui est néanmoins arrivé en tête des nominations alors que son film n'est qu'une adaptation édulcorée de l'affaire Dreyfus : on est aux antipodes de cette intolérable vérité, qui se concluait par la déclaration :" Nous sommes tous des juifs alsaciens !"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.