Vivre est un village
Consultant en système d'information honoraire
Abonné·e de Mediapart

610 Billets

6 Éditions

Billet de blog 3 déc. 2021

LINDEN BLOSSOM : LA LYRE D’ORPHÉE

Et en prose je pense à Hoffmansthal ( Lettres à Lord Chandos). Mais comment faire l’impasse de Hermann Broch ( « Der Tod Der Vergil » ) ? Où il y a des pages consacrées à l’Amour ( dialogue entre Lucius et Virgile) ? On en revient à Sergiù Celibidace… « Herz Und Mund Und Leben : « La Musique n’est rien. »

Vivre est un village
Consultant en système d'information honoraire
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

FEELING

La poésie est la passerelle de soie entre la musique et la prose.

Même si elle peut sur un mode SUPRA SENSIBLE s’approcher

au plus près du « SENS » (G.Steiner ou A. Badiou) ) SEULE

la musique « EST LE CHAMP » ( quantique).

A titre personnel je citerai :

Rilke : « Übung Am Klavier »

Wallace Stevens : « The Reader » ou « ( QUINCEY at the

piano .., que tu m’avais envoyé ) ou encore : « Of Mere

Being »…

Kathleen Raine : « Le royaume invisible »

Et en prose je pense à Hoffmansthal ( Lettres à Lord Chandos)

Mais comment faire l’impasse de Hermann Broch ( « Der Tod

Der Vergil » ) ? Où il y a des pages consacrées à l’Amour

( dialogue entre Lucius et Virgile) dont la pulvérisation de

conscience propre à Rimbaud est de nature quasi quantique ?

On en revient à Sergiù Celibidace… « Herz Und Mund Und

Leben : « La Musique n’est rien. »

  • L’ALBATROS DES SABLES

    ou

    LA LYRE D’ORPHÉE

    « Je suis Civa aux mille bras

    Je suis l’œil aux mille facettes

    Je suis le Lotus aux mille pétales

    Je suis les mille « Djinns » qui vibrent sous les savanes

    Quand je chante ou pince ma Lyre

    Les « Raab » du désert magiquement désaccordés

    s’évanouissent en longs arpèges polyphoniques

    sur les herbes sauvages d’une terre ravivée »

    Glam Water Memory

    « As Llanto Andante Doloroso »

    En frisson solaire de conscience

    Danse la langue adamique

    Celle qui libère de l’ici-bas et de la nostalgie…

    Car la Conscience

    Dans l’atome déjà vibre son invisible Présence

    Tout comme la rivière ruisselante d’elle-même

    D’elle-même s’enchante

    « As Fresh Peppermint Fragrance

    Highlight The Blossoming Being »

    « Quel Ragio In Onda, le Scintilla Un Riso

    « Nelli Umidi Occhi Tremolo e Lascivo

    « Rayon dans les eaux, lui scintille un rire

    Dans les yeux humides tremble sa lascivité »

    Ainsi Dante…

    Avant, après, demain est encore hier

    Comme hier était déja demain

    Entendez vous entre les rires glorieux

    Du Sacre du Printemps la Présence vibrante

    La grande Pasques c’est la neige qui embrasse le Soleil

    Comme l’ombre n’est que le silence crypté de la Lumière…

    Celle du chemin murmurant l’appel d’une emprise

    Qui soudain devenue cruelle

    À la Belle saison nous fait torche et brasier

    Et nous savons que sans ces délices de tortures

    Nous ne saurions vivre…

    Oui, sans ces feux qui brûlent toutes les questions

    Sans ces feux qui embrasent nos vaisseaux d’une mortelle ivresse

    Nous ne vivrions pas.

    Nous ne sommes que désordre et chaos et pourtant..

    Nous demeurons vivants !

    Voilà le grand Mystère !

    Je suis Civa aux mille bras

    Je suis l’œil aux mille facettes

    Je suis le Lotus aux mille pétales

    Et les mille Djinns qui baignent le monde

    Chez les Lébous de Dakhar

    Je suis le « Raab »

    Quand je chante ou quand je pince La Lyre

    C’est la Sagesse du ciel

    Avec l’humain que je syntonise.

    Ainsi phosphore mon âme,

    Charming « Sampling Discursif »

    Ou Llanto « Andante Doloroso »

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Politique
À l’approche de « l’élection reine », le vote bousculé
Au fil des scrutins, il semble de plus en plus difficile d’y voir clair dans les comportements électoraux. Deux ouvrages s’attaquent au problème sur des bases simples : comprendre et réhabiliter les absents des urnes et ajouter la loupe des histoires individuelles.
par Mathilde Goanec
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Contrôleuse des lieux de privation de liberté : l’année Covid en prison
Mis en garde par la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) pour les risques de cluster dans les prisons, le gouvernement a brillé par sa passivité. Rien d'étonnant, tant ses alertes et préconisations restent systématiquement lettre morte.
par lien-social
Billet de blog
Un système pénal à abolir : perspectives féministes
Dans son essai Pour elles toutes. Femmes contre la prison, Gwenola Ricordeau propose une réflexion sur l'abolition du système pénal (police, justice, prison) d'un point de vue féministe, à contre-courant des courants dominants du féminisme qui prônent un recours toujours plus accru au pénal.
par Guillaume_Jacquemart
Billet de blog
« Rien n’a été volé »
Chronique d'audience. Abderrahmane B., pas même vingt ans, né à Alger et SDF a été arrêté avant le week-end. Il comparaît pour un vol à la roulotte. Néanmoins, il y a une difficulté dans la qualification de l’infraction : rien n’a été volé.
par La Sellette
Billet de blog
Fermer une prison, y ouvrir une école et un musée
« Ouvrir une école, c’est fermer une prison », aurait dit Victor Hugo. Avec la fermeture imminente de la prison de Forest, un projet stratégique unique se présente aux acteurs politiques bruxellois : traduire la maxime d’Hugo en pratique et, en prime, installer un musée de la prison au cœur de l’Europe ! Par Christophe Dubois
par Carta Academica