Qu'est ce que l'art ?

 

L'art++fait+le+lien+p.jpg

L'art fait le lien

L’art est une expression qui produit une impression immédiate, profonde, nul besoin de commentaires, d'artifices, de masques, de cajoleries, de déification ou de mensonges, d'aucun leurre pour le projeter ou le ressentir.

L%2527art++fait+le+lien+base+p.jpg

Base

L’art est associé à la force de la nature humaine. L’art parle au sens directement, par flash. Il provoque des coups de lumières et d’ombres, laissant un bronzage émotionnel sans raison apparente. Il est un reflet vibrant, surchargé d’émotions qui nous habite. Il est le lien libéré dans le partage. L’art n’a ni forme ni support propre, il est émotion pure, déposé dans un médium où il y puise ses contours.



L%2527art+fait+le+lien%252C+de%25CC%2581

détail


L’art est libérateur.

Seul l’art a le pouvoir d'extirper les émotions  enfouies qui minent de leurs poids les équilibres sensibles et solitaires. L’art ne s’apprend pas, il ne s’éduque pas, il ne se réfère qu’à la faculté qu'il possède d’exister. Il est source de construction pour l’enfant qui utilise intuitivement et instinctivement l’imaginaire mêlé à ses émotions pour gagner sa survie dans ce monde. Seul les techniques d'utilisation des médiums nécessitent un apprentissage et des références. Les styles, modes, tendances, restent des "supports temps" à l’expression des sens. Ces derniers s’affrontent dans un but dominateur ou marchand.



L%2527art++fait+le+lien%252C+de%25CC%258

détail


les sens sont brouillés ou inexistants en ces temps troublés. L'attendrissement n'est pas de mise. Il ne faut en aucun cas confondre l’émotion, suc de l’art depuis la nuit des temps, avec les médiums et les tendances fortement dominantes et déstabilisantes. Représentative de notre monde mercantile qui prône l’artifice, l'enveloppe, le leurre qui prend la place de l'art comme on prend l'essence de la vie sur terre.  Sans cette houille blanche de l’esprit procureur de sens, nous avons affaire qu’à des artifices absurdes, dangereux pour notre besoin de stimulus sensible. Nous sommes fait ainsi, nous sommes des vibrants. Toujours en demande d’émotions qui nous stimulent pour exister pour se sentir vivre en harmonie avec nous même, les autres et notre environnement. Un courant électrique chargé d’émotions circule entre nous tous naturellement. Ne serions-nous pas fait que de cela ?...


L%2527art+fait+le+lien%252C+de%25CC%2581

détail

L’artiste est celui qui, fort d’émotivité, a l'impérieux besoin de créer... Extraire le concentré d’émotions qu’il a capté et stocké. Créer c’est mettre en lumière avec l’aide de l’imaginaire dans un médium l'énergie vibrante. L'œuvre est une source inépuisable de sens pour soi-même et pour ceux qui iront puiser à l’intérieur et rebondir avant d’échanger à son tour.
Une œuvre sans émotion coupe le lien que nos sens attendent. Sans cet échange les émotions ne s’échangent plus et se perdent à s’oublier dans nos replis intérieurs sans les comprendre.


L%2527art+fait+le+lien%252C+de%25CC%2581

détail   

 L’analyse de l’émotion doit se partager, c’est ainsi que l’on prend confiance en nous, en notre communauté et que l’on peut évoluer. Nous ne sommes pas des bêtes de progrès technique, ni des surhommes, nous valons plus que cela....Il nous faut nous redéfinir d’urgence pour panser nos plaies et celles que nous infligeons à notre environnement. Ces dernières sont les preuves que nous faisons fausse route dans la dangereuse absurdité.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.