Du neuf pour le Club ...

Mediapart rend son indépendance irréversible. Les explications en vidéo d’Edwy Plenel, Marie-Hélène Smiejan, Laurent Mauduit, Jade Lindgaard, Dan Israel, Fabrice Arfi, Estelle Coulon et Cécile Sourd.

Le club, définition 

https://presite.mediapart.fr/contenu/le-projet.html

1. Quelle ambition éditoriale ?

 

Il s’agit d’un journal en ligne d’information généraliste, s’adressant à une clientèle que ni l’offre papier existante ni l’offre en ligne ne satisfont aujourd’hui. Ce projet est né d’un double constat partagé par une équipe de journalistes expérimentés : la crise de la presse papier qui est une crise de l’offre éditoriale ; la crise  de croissance du web, dont les potentialités au service des citoyens éclairés ne sont pas exploitées au mieux et qui appelle l’invention d’un nouveau modèle d’information de presse.

 

Pour ses lecteurs, ce journal sera à la fois : 

  • Le lieu d’une information de référence et d’une culture journalistique renouvelée. L’information de référence se définit par quatre mots, trop oubliés : la qualité, l’indépendance, la pertinence, l’exclusivité.  Elle suppose de remettre à l’honneur un genre trop délaissé et injustement décrié : l’enquête, avec ses découvertes, ses surprises, ses révélations inédites. Elle suppose aussi de trier, de choisir, de hiérarchiser, tant trop d’informations finit par étouffer l’information pertinente. Constituée de talents éprouvés, venus de titres divers et issus de générations différentes, notre rédaction devra ainsi proposer « le meilleur de l’info ».

 

  • Le lieu d’une documentation de référence. Une masse mondiale d’informations, d’analyses et de réflexions est aujourd’hui disponible sur le web (médias, blogs, documents). Faute de temps pour chercher ces informations ou de moyens pour en qualifier la validité, nombre de lecteurs n’arrivent pas à faire eux-mêmes la sélection, la hiérarchisation ou la synthèse des données qui les intéressent.  Par un travail de veille, de recherche et d’édition sur des contenus que la Toile produit avec une puissance inégalée,  notre journal proposera chaque jour « le meilleur du web ».

 

  • Le lieu d’un débat de référence, organisé et modéré. Il s’agit d’exploiter au mieux le foisonnement de production participative (blogs, forums, posts) du Net, tout en se distinguant par cette fonction « club » de ses dérives qui tournent parfois à un chahut diablement sympathique mais peu satisfaisant pour l’esprit. L’adhérent pourra contribuer, prendre la parole et discuter avec les journalistes, les experts et les autres membres. Mais avec des règles, des procédures, des modérations explicites. Média participatif de qualité, notre journal ambitionne de construire un public de lecteurs contributeurs, dessinant les contours d’une communauté intellectuelle qui, avec ses interventions et ses échanges, proposera « le meilleur du débat ».

 

Notre ambition est que ce journal en ligne devienne l’outil principal de gestion de l’information de chacun des adhérents, avec un haut degré de personnalisation et d’intégration. 

Venue principalement de la presse traditionnelle, attachée à l’écrit et au papier, l’équipe des fondateurs est cependant arrivée progressivement à la conclusion que seul le web permet de lancer aujourd’hui en France un quotidien indépendant d’information généraliste.

Tous les autres supports nécessitent des investissements initiaux très lourds, donc dépendants de puissances financières, soit directement en tant qu’actionnaires, soit indirectement en tant qu’annonceurs publicitaires. Et, nous le savons, ces puissances financières ont d’autres intérêts que l’information et, souvent, des liens incestueux avec la puissance publique. De plus, les recettes des ventes des quotidiens papiers sont en baisse constante, tout comme leurs recettes publicitaires.

Par ailleurs, le web permet au lecteur actif de la presse francophone de référence de garder un lien permanent avec son journal, dans une époque où les déplacements, en France comme à l’étranger, font partie de son quotidien.

Enfin, seul le web est lu par la génération des 20 à 30 ans qui n’achète plus de quotidien papier et recherche aujourd’hui la quasi-totalité de son information sur internet.

La direction générale de l’entreprise sera assurée par Marie-Hélène Smiéjan, gestionnaire expérimentée qui a exercé depuis plusieurs années des fonctions de management et de direction d’entreprise dans le secteur des services informatiques. 

https://blogs.mediapart.fr/communautes-de-mediapart/blog/111119/mediapart-ses-communautes-et-leurs-travaux

Des contributions du Club de Mediapart aux fils de commentaires en passant par les réseaux sociaux, diverses communautés prennent part à la vie du journal. Elles le remettent en question, parachèvent ses questionnements, enfantent des débats parfois tumultueux... « Communautés », c'est donc le nom que nous avons attribué à un groupe de travail constitué en interne pour élaborer un remodelage des espaces et fonctionnalités participatives sur le long terme. C'est aussi le nom de ce blog, où vous pourrez suivre les actualités et les nouveautés qui émergeront de ce travail. 

Ce collectif regroupe les compétences suivantes : Sabrina KassaLivia Garrigue et Guillaume Chaudet-Foglia, coresponsables du Club de Mediapart ; Renaud Creus, responsable de la communication ; Gaëtan Le FeuvreCécile Dony et Armel Baudet, l’équipe en charge des réseaux sociaux du journal, du Club et du studio ; Ana Ferrer, modératrice des fils de commentaire du journal et du Club ; Maria Frih, responsable des produits numériques qui accompagne le groupe dans le projet de refonte ; Edwy Plenel, directeur de publication. À ces dix personnes qui travaillent à la refonte future s'ajouteront ponctuellement d'autres salariés de Mediapart, ainsi que des abonnés qui participeront à des tests afin de repérer les différents usages et de recueillir divers points de vue.  

https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/271119/je-parle-de-toutes-les-victimes-de-suspension-de-droits-de-participation

Bonjour, 

A plusieurs reprises, nous avons été conduits à dépublier des commentaires que vous avez rédigés, au motif du non respect de notre charte de participation https://blogs.mediapart.fr/edition/decouvrir-mediapart/article/120714/la-nouvelle-charte-de-mediapart-est-en-ligne , à laquelle vous avez adhéré en vous abonnant à Mediapart. Il n'y avait qu'une règle à suivre, cessez votre harcèlement des membres de l'équipe Modération en arrêtant de poster billet ou commentaire les mentionnant. A ce titre, certain de vos commentaires sont particulièrement inacceptables. Règle que vous n'avez pas été capable de respecter. Nous avons essayé d'être constructifs et patients.

Dans la mesure où bus ne tenez aucunement compte de nos demandes répétées, nous avons décidé, conformément à notre charte https://blogs.mediapart.fr/edition/decouvrir-mediapart/article/120714/la-nouvelle-charte-de-mediapart-est-en-ligne , de suspendre vos droits de participation de trois mois.

Cordialement,

Le Club de Mediapart

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans un but de compréhension dans ce cadre *, j'ai choisi de me consacrer exclusivement aux activité de ce club https://blogs.mediapart.fr/vivre-est-un-village/blog/300919/le-club-daviron-vivre-est-un-village-sur-mediapart qui, pendant 3 mois à partir du 18 décembre ne "naviguera" plus sur le fleuve Mediapart mais sur le fleuve Internet coolcoolcool ...

A bientôt.

Amitié.

handshake emoticon

Fraternité 50%, Egalité 40%, Liberté 10% (une continuation de Question de liberté par ASN) 

ÉGALITÉ

Equilibre+70x50cm+800%E2%82%AC+2014.jpg

Équilibre

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/m-artin/260414/suspendre

 

 Suspendre l’instant au creux des mains, le  nectar  visible, joyau du temps , noyaux des sens, instant tu passes si vite  au vide... Le retenir à l’oubli pour que dure les sensations mûres. Le porter aux lèvres en gourmand, pour que les mots se déshabillent, laissant leurs costumes de parades et autres masques dans les tiroirs à plumes. Les souvenirs s'y mêlant en perdraient la face. Temps, durcit tes pas, impose ta présence... goûte aux perles en substance, des  germes en dormance  qui n’attendent que tes baiser pour l’éveil articulé qui hissera  l’imposante essence d’être simplement, d’être pleinement. 

Où te projettes-tu, l’insouciant ?   Dans les mirages des lendemains et autres projets éphémères qui t’habitent et t’agitent, te déplacent, te remplacent jusqu’à ce que tu  cèdes la place  à l’écume qui bourdonne et enfle sur la crête de ta vague béante. Il n’aura pas le temps de s’agripper à la seconde, l’alarme sonnera et les larmes seront fécondes. Angoissante passante qui jamais ne s’arrête écouter les oiseaux qui la scandent à tue-tête, appuie la note vibrante pour osciller sur les ondes qui suspendent.... ho toi l'éphémère instant aux couleurs chatoyantes reste à mes cotés que je touche et comprenne ta tourmente....

FRATERNITÉ

Laszt uns mit geschlungnen Händen

Enlaçons nos mains, mes frères, en terminant ce travail dans l'éclat sonore de notre joie.

Puisse cette chaîne enlacer fermement le globe entier comme ce lieu sacré.

Qu'honorer la vertu et l'humanité et apprendre l'amour de soi et des autres soit toujours notre premier devoir.

Alors, non seulement à l'est, non seulement à l'ouest, mais aussi au sud et au nord, brillera la lumière.

http://www.youtube.com/watch?v=vjHubdr2RUM

"L'Homme Quantique" (ed. du Puits de Roulle) de Alain SIMON, un livre converti en eBooks par IS Edition

DétailsPublié le vendredi 30 mai 2014 21:05

Nouvellement paru au format papier (éditions du Puits de Roulle), "L'Homme Quantique" de Alain SIMON a vu son édition numérique confiée à IS Edition.

Comme d'habitude, nous vous partageons nos dernières créations en matière de services d'édition numérique et de diffusion.

Aujourd'hui c'est l'ouvrage de Alain SIMON, "L'Homme Quantique – Essai sur les fondements d'une entropologie", qui est mis à l'honneur.

Dans cet essai ambitieux et illustré par de nombreux exemples concrêts, Alain SIMON, par ailleurs ingénieur de formation et actuellement président de l'Association pour le Développement de l'Analyse Systémique (ADAS), relève le défi d'utiliser la notion d'antropie dans le domaine des sciences humaines.

Entropologie

Le livre, déjà publié au format papier aux éditions du Puits de Roulle, est désormais disponible aux formats ePub, Mobi et PDF pour les amateurs de lecture numérique (4,99 €). Très pratique également dès lors qu'il s'agit de naviguer rapidement dans la table des matières cliquable.

Vous pouvez feuilleter un extrait directement sur notre librairie à l'adresse suivante :

http://www.is-ebooks.com/produit/96/9782368452066/LHomme%20Quantique

 

Résumé :

Entropologie : en jouant sur l’homophonie entropo- / anthropo-, ce néologisme de Lévi-Strauss, lance le défi d’utiliser dans le domaine des sciences humaines la notion d’entropie.

Traiter d’entropologie consiste alors à rechercher une structure commune aux concepts de mouvement et d’évolution, formalisés par la physique et discutés en sciences humaines.

Nouveau paradigme où l’impermanence elle-même, la scansion entre 0 et 1, s’avère être la dichotomie élémentaire à partir d’où tout se déploie ; le temps lui-même se réduisant à la mesure d’une fréquence.

Dans L’Homme Quantique, Alain Simon retrace, selon cette nouvelle perspective, la genèse et la stabilisation progressive de l’Imaginaire à partir de ses échanges avec le Réel et le Symbolique, en s’appuyant sur les travaux de Lévi-Strauss et de Lacan. Ceci nous conduit à une représentation fractale de l’Imaginaire qui implique un principe d’indétermination repérable dans tous nos champs de conscience, à chaque échelle de représentation, jusque - et y compris - en mécanique quantique, d’où le titre du présent ouvrage.

L’Homme Quantique - Essai sur les fondements d’une entropologie applique cette réflexion au champ social pour y mettre en lumière les effets de cette dynamique dans la structure du jeu social et de ses mutations récentes.

 

À propos de Alain SIMON :

Alain SIMON

Après avoir été ingénieur de formation (INP Grenoble) et obtenu un MBA (Institut supérieur des Affaires-Groupe HEC) puis un Doctorat en Sciences-Économiques (Université de Caen), Alain SIMON a exercé une brillante carrière professionnelle et est actuellement le président de l'Association pour le Développement de l'Analyse Systémique (ADAS).

Il publie en 2014 "L'Homme quantique - Essai sur les fondement d'une entropologie" aux éditions du Puits de Roulle, et sa version numérique chez IS Edition.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.