Linden Blossom : De l'écorce à l'Aubier : Sortons du dualisme.

De l'énergie totale qui rassemble, NOUS SOMMES LE CHANT ET LE CHAMP !!!

Dans le journal "Le Monde" du samedi 22 décembre la linguiste Estelle Jouili écrit dans sa tribune : "Sortons du dualisme croissance-décroissance et parle de la pensée du paradoxe." "Il y a quelque chose qui est, et qui, en même temps, est impossible à penser. L'une se nomme "croissance", l'autre "décroissance". Et c'est de l'économie que l'on parle, c'est de l'homme que l'on parle. Voilà ainsi installée une vision antagoniste, une tension entre les différents tenants."

Toute vision antagoniste suppose un clivage moi Linden Blossom, je dis "STOP".

Tel le souhait de Victor Hugo : 

"Que l'artiste soit dans son œuvre comme le Créateur dans la nature, Invisible mais Présent."

Nous savons que le Grand Tout est PLUS que la somme des parties ainsi lorsque le chercheur met tous les ingrédients de la Vie dans son éprouvette, LA VIE NE SE FAIT PAS.

Qu'est-ce que la vie ?

C'est la VIE.

Si on retire toutes traces de matière dans l'univers,il reste quand même quelque chose : "LE PLEIN DU VIDE" de TRINH XUAN THUAN.

JONA LEHRER affirme : Il y a un PLUS que la matière.

Quel est la nature de ce PLUS qui nous dépasse ?

LEONARDO DA VINCI adolescent dans l'atelier de VERROCHIO avait déjà saisi par intuition son éthique : "Je veux faire circuler l'AIR entre les OBJETS".

Quelle est la nature de ce gréement ?

C'est le CHAMP QUANTIQUE dont le CHANT en musique est la facette sur le plan humain.

ESTELLE JOUILI qui se dit linguiste écrit : vision antagoniste.

Si on est dans la vision, il n'y a pas d'ANTAGONISME car la vision correspond au PLUS HAUT NIVEAU DE CONSCIENCE.

Le YOGI MAHARISHI MANESH dans son livre la science de l'être explique la NATURE de l'être.

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.