Nicole Péruisset-Fache : Penser l'éphémère

L'éphémère, peut-il constituer une incitation à la réflexion philosophique donc à la sagesse ou seulement une incitation à la jouissance, ici, maintenant ?

image.html?app=NE&idImage=587469&maxlargeur=374&maxhauteur=400&couverture=1&type=thumbnaildetail&typeDoc=4

De toute éternité, confrontés à l'éphémère, la « trans-science » de leur condition, les humains ont tenté de conjurer ce destin inexorable.

Pour ce faire, ils ont inventé puis convoqué tous les moyens possibles et imaginables, le dessin, l'écriture, l'architecture, la sculpture, la peinture, la musique, la littérature, la poésie, soit les Beaux-Arts, apportant à André Malraux l'illustration de sa célèbre phrase « l'Art est un anti destin ». Sans prétention à l'exhaustivité, cette réflexion tente donc de retracer quelques-uns des résultats obtenus par les moyens à la disposition des êtres d'essence éphémère, instables, largement illusoires que nous sommes et ainsi de répertorier les diverses façons dont les civilisations, la nôtre y compris, ont eu à cœur de penser l'éphémère.

Cet ouvrage est donc aussi l'occasion d'un voyage de l'Egypte à la Grèce, du Mexique à la Birmanie, en passant par la Chine.

  • Date de publication : 1 juillet 2021
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 256 pages
  • ISBN : 978-2-343-23258-4
  • EAN13 : 9782343232584
  • EAN PDF : 9782140184192
  • (Imprimé en France)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.